Stoffel Vandoorne

Chronique Vandoorne - McLaren avait le rythme pour le top 10

Dans sa chronique pour Motorsport.com, le pilote McLaren Stoffel Vandoorne revient sur un Grand Prix d'Autriche positif mais infructueux.

Nous n'avons peut-être pas quitté le Grand Prix d'Autriche avec le résultat que nous voulions, mais je pense qu'il y avait quand même beaucoup de points positifs pour tout le monde chez McLaren-Honda.

À partir des premières séances d'essais libres, notre rythme était en fait plutôt solide. Bien sûr, nous roulions avec la nouvelle "Spec 3" du moteur Honda, mais nous nous attendions aussi à ce que ça aille bien car nous savons que notre châssis est très bon.

De plus, il ne faut pas oublier que l'Autriche est un circuit court, avec des virages lents et à haute vitesses qui ont toujours un peu mieux convenu à notre voiture. Il s'agissait vraiment d'affiner le setup au fil des essais libres pour nous préparer à faire du mieux possible en qualifications.

Beaucoup de monde m'a interrogé sur le moteur "Spec 3" et sur les différences avec le "Spec 2" utilisé par Fernando.

Honnêtement, en matière de performance, il n'y avait pas de différence significative depuis le cockpit, et les données ont également confirmé ce sentiment : il y a encore beaucoup de travail à faire pour ajuster les régagles avant que nous puissions en tirer un véritable bénéfice.

Mais au moins, nous avons des évolutions de Honda désormais, et avant d'aller à Silverstone cette semaine, je pense que nous serons capables d'extraire un peu plus de performance du moteur.

Le tout début de course s'est vraiment bien passé pour Fernando et moi, mais malheureusement, les choses se sont compliquées quand quelques voitures devant nous sont sorties de la piste. Il y avait une Renault au ralenti, Max Verstappen et Carlos Sainz aussi, donc éviter tous ces gens a compromis un peu notre passage au premier virage.

Ensuite j'ai vu l'accrochage entre Daniil Kvyat et Fernando Alonso au premier virage, et j'ai dû les éviter en passant par l'extérieur, ce qui ne m'a malheureusement pas mis dans une position parfaite pour la longue ligne droite jusqu'au virage 3. C'était donc un premier tour un peu compliqué.

Malgré tout, je pense que nous avions le rythme pour être en lice pour les points. Quand nous avions une piste dégagée, notre rythme était très, très bon, et je crois que c'était l'une des premières fois cette année que nous avions vraiment la rapidité pour pouvoir rouler dans le top 10, derrière Haas, Force India et Williams.

Au final, la bagarre pour les points m'a rattrapé après notre arrêt au stand. Nous venions juste de monter des pneus neufs et je me battais avec la Renault pour le dernier point, tandis que Kimi Räikkönen revenait derrière nous.

J'attaquais aussi fort que possible pour rester devant Kimi, car je ne voulais pas perdre de temps avec les drapeaux bleus, mais malheureusement, j'ai mis un peu trop de temps à le laisser passer et j'ai écopé d'un drive through. À la fin, ça ne nous a pas coûté de position, mais ça a signifié la fin de la bataille pour les points.

Ce week-end, c'est déjà la course suivante, et Silverstone est un circuit très différent par rapport à l'Autriche. Il est bien plus long, et cette année, Silverstone sera probablement très différent ce que nous avons connu par le passé.

Beaucoup de virages vont se passer à fond et ce sera un circuit très, très rapide. Je ne pense donc pas que ce sera un week-end facile pour nous.

Comme d'habitude, nous essaierons d'optimiser tout ce que nous pouvons sur la voiture et d'en extraire le maximum. Peut-être que l'été britannique pourrait nous réserver quelques surprises avec un peu de pluie, ce qui serait une bonne chose.

Je pense que notre voiture est assez bonne, donc elle est excellente sous la pluie, et également quand nous avons des situations compliquées. Elle nous donne une bonne opportunité de faire quelque chose de différent en matière de stratégie, et elle nous place dans une position plus compétitive.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Autriche
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Chronique
Topic Stoffel Vandoorne