Cinq pilotes et 1350 km de tests pour Toro Rosso

Si Jean-Eric Vergne n’a pas disposé de la même possibilité que Daniel Ricciardo lors des Rookie Days de Silverstone -l’Australien bénéficiant d’une évaluation au volant de la Red Bull en vue du baquet 2014-, le Français a pu profiter de temps en...

Si Jean-Eric Vergne n’a pas disposé de la même possibilité que Daniel Ricciardo lors des Rookie Days de Silverstone -l’Australien bénéficiant d’une évaluation au volant de la Red Bull en vue du baquet 2014-, le Français a pu profiter de temps en piste avec Toro Rosso pour poursuivre sa compréhension d’une monoplace suivant bien le rythme de développement au cours de cette saison.

Montant en puissance et semblant encore en mesure d’atteindre son objectif de sixième place au championnat constructeurs, l’équipe italienne a bouclé près de 1350 km sur trois jours.

Nous avons aligné nos deux pilotes titulaires et trois jeunes pilotes sur ces trois jours de tests”, décrit Laurent Mekies, dont le programme de piste fut des plus chargés cette semaine. “Nous avons travaillé sur les pneus Pirelli avec les premiers, et sur le développement de la voiture avec les autres. Au final, nous avons un pourcentage raisonnablement élevé de réponses sur ces sujets”.

Les nouveaux pneus (structures 2012 + mélanges 2013) se sont notamment bien comportés sur les trois jours de tests, et seront introduits par Pirelli pour la première fois en Hongrie, le weekend prochain.

Mekies prévient cependant qu’il n’est pas possible de se faire une idée totalement précise de leur comportement en Hongrie en raison des différences importantes de caractéristiques avec Budapest, l’un des tracés les plus lents de la saison et nécessitant beaucoup de traction.

Nous sommes conscients du fait qu’il n’est pas possible d’avoir toutes les informations nécessaires sur seulement un circuit, et avec des conditions similaires tout du long. Si les deux premiers jours se sont très bien passés, ce fut un peu plus frénétique [hier]. Nous avons perdu du temps de piste dans la matinée, mais nous avons malgré tout été en mesure de compléter le programme pneumatique en étendant le roulage de Jean-Eric à l’après-midi”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités