Cinquième râleur, Massa met en doute la stratégie de son équipe

partages
commentaires
Cinquième râleur, Massa met en doute la stratégie de son équipe
21 sept. 2014 à 16:56

Cinquième à l'arrivée, Felipe Massa peut se féliciter de la tournure prise par un weekend de Grand Prix lors duquel on se s'attendait pas forcément à voir Williams exceller, en raison des caractéristiques du tracé de Singapour

Cinquième à l'arrivée, Felipe Massa peut se féliciter de la tournure prise par un weekend de Grand Prix lors duquel on se s'attendait pas forcément à voir Williams exceller, en raison des caractéristiques du tracé de Singapour.

Après des sorties solides à Spa et à Monza, Williams marquait en effet le pas en Essais Libres, mais revivait en qualifications, le Brésilien pointant même en tête de la feuille des temps en Q3, jusqu'à ce que de nombreuses améliorations dans les dernières minutes ne permettent aux Mercedes et Red Bull de reprendre la main.

En course, Massa s'est bien battu et a fait parler l'expérience. Il se voit récompensé par une poignée de 10 points, le faisant remonter à seulement 7 unités au championnat de Hülkenberg et Button, ex-aequo.

"C'était vraiment une super course", se réjouit le numéro 19. "C'était difficile pour nous d'obtenir un meilleur résultat que le mien. Ferrari, Red Bull et Mercedes étaient plus rapides que nous".

En revanche, le Brésilien se montre dur à l'égard de son muret des stands pour sa stratégie (similaire à celle de ses rivaux) lors de l'entrée en piste de la voiture de sécurité.

"L'équipe a décidé de ne pas s'arrêter sous safety car ! C'était une blague! Il était impossible de finir la course avec ces pneus. J'ai réussi à faire fonctionner les pneus et à finir cinquième, donc je suis content", lâche-t-il, ayant dû toutefois composer avec la même donne que Vettel, Ricciardo et Alonso.

"Je pense que si nous avions changé les pneus, j'aurais fini cinquième de toute façon, mais plus proche de Fernando".

Mais son équipier Bottas, encore sixième à l'amorce du dernier tour, était de son côté à l'agonie, et a bouclé la course en 11ème position après un véritable ultime chemin de croix.

"Pour moi, cela ne change rien, car j'ai réussi à faire tenir les pneus. Je suis désolé pour Valtteri car il a perdu d'importants points", conclut Massa.

Prochain article Formule 1
GP de Singapour : Les meilleurs tours en course

Article précédent

GP de Singapour : Les meilleurs tours en course

Article suivant

GP de Singapour : Les arrêts au stand

GP de Singapour : Les arrêts au stand
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa Boutique
Équipes Ferrari Boutique , Mercedes Boutique , Williams
Type d'article Actualités