Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
Course dans
12 Heures
:
58 Minutes
:
13 Secondes
04 sept.
EL1 dans
26 jours
11 sept.
Prochain événement dans
32 jours
25 sept.
EL1 dans
47 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
60 jours
23 oct.
Prochain événement dans
74 jours
31 oct.
Prochain événement dans
82 jours

Le circuit de Buddh transformé en centre de quarantaine

partages
commentaires
Le circuit de Buddh transformé en centre de quarantaine
Par :
31 mars 2020 à 09:56

Le Buddh International Circuit est transformé en centre de quarantaine improvisé par les autorités locales afin de combattre la pandémie de COVID-19 en Inde.

Ce circuit de 5,14 kilomètres, qui a accueilli le Grand Prix d'Inde de 2011 à 2013, accueillera des travailleurs migrants qui ont quitté New Delhi pour rejoindre leurs villes natales à la suite du confinement de trois semaines imposé par le gouvernement à partir du 25 mars. L'Inde a vu les cas de coronavirus monter en flèche ces derniers jours, puisque l'on en dénombre déjà environ 1300 à l'heure où nous écrivons ces lignes, pour 32 décès.

Lire aussi :

Les autorités craignent de laisser des dizaines de milliers d'ouvriers quitter la capitale, puisqu'ils risqueraient de propager le coronavirus dans des petites villes et villages. Par conséquent, le circuit servira de refuge temporaire aux ouvriers jusqu'à la fin du confinement, le 14 avril. La cité sportive sera mise en quarantaine, mais les autorités locales espèrent néanmoins y loger 5000 personnes, selon la presse régionale.

La décision de convertir la cité sportive en zone de quarantaine survient un mois et demi après la fermeture du circuit en raison du non-paiement d'impôts à hauteur d'environ 70 millions d'euros. La piste a néanmoins accueilli un certain nombre d'événements automobiles depuis lors.

Le groupe Jaypee, qui a construit le circuit, est en difficulté financière depuis plusieurs années, sa branche infrastructure Jaypee Infratech étant sous le coup d'une procédure d'insolvabilité depuis 2017. Le Buddh International Circuit n'a donc organisé que peu de courses depuis qu'il a quitté le calendrier F1 en 2014 : seuls l'Asia Road Racing Championship et le MRF Challenge s'y sont rendus lors des six dernières années.

Les autorités indiennes ont également transformé le Jawaharlal Nehru Stadium (principal site des Jeux du Commonwealth 2010) et des trains en refuges temporaires.

L'inactivité des écuries F1 pourrait être prolongée

Article précédent

L'inactivité des écuries F1 pourrait être prolongée

Article suivant

Malgré les inquiétudes, Aston Martin maintient son projet F1

Malgré les inquiétudes, Aston Martin maintient son projet F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Rachit Thukral