Claire Williams relativise la méforme de son équipe

Williams à Barcelone : c'était une combinaison gagnante l'année passée

Williams à Barcelone : c'était une combinaison gagnante l'année passée. On se souviendra en effet de la victoire du Vénézuélien Pastor Maldonado. Celui-ci avait, en qualifications, signé le deuxième temps avant de partir en pole position, Hamilton ayant reçu une pénalité. On est loin de ce résultat ce week-end! En effet, les deux pilotes de l'écurie britannique ont été éliminés en Q1. "Oui, ce n'est plus 2012", regrette Claire Williams, la nouvelle Team Principal de l'écurie de son père. "Ne pas avoir nos pilotes en Q2 est très décevant, surtout quand on voit le travail fait à l'usine,"explique-t-elle à l'antenne de la BBC. Mais la jeune femme relativise: "On essaye encore de gérer la situation. Nous ne devons pas paniquer, nous n'avons pas de problème de corrélation." "Je ne pense pas que ce soit une mauvaise voiture, le peloton est juste trop serré en ce moment. A un dixième près, nous pouvions avoir nos deux voitures en Q2." Et Claire Williams de conclure: "On doit juste voir comment la voiture se comporte aérodynamiquement."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado
Équipes Williams
Type d'article Actualités