Cockpits protégeant la tête : Le grand chantier de la FIA

Suite au violent accident survenu au départ du Grand Prix de Belgique 2012, lors duquel la Lotus de Romain Grosjean était passée à quelques centimètres du casque de Fernando Alonso, la question des cockpits fermés en Formule 1 avait à nouveau été posée

Cockpits protégeant la tête : Le grand chantier de la FIA

Suite au violent accident survenu au départ du Grand Prix de Belgique 2012, lors duquel la Lotus de Romain Grosjean était passée à quelques centimètres du casque de Fernando Alonso, la question des cockpits fermés en Formule 1 avait à nouveau été posée.

Cette discussion remonte même au Grand Prix de Hongrie 2009, lorsque Felipe Massa avait été heurté à la tête par un ressort échappé de la Brawn de Rubens Barrichello. Durement touché, le pilote Ferrari était resté plusieurs jours dans un état grave, avant de réapparaître sur les circuits en 2010. Une semaine avant cet incident, Henry Surtees, le fils de John Surtees, perdait la vie après qu’une roue détachée d’une autre monoplace l’ai heurté en pleine tête, à Brands Hatch, dans le cadre d’une course de Formule 2. Par la suite, la F1 a pleuré la disparition de Maria de Villota, décédée des suite d'une blessure à la tête lors d'un test privé.

Depuis le Grand Prix de Belgique 2012, plusieurs voix se élevées pour demander l’introduction de cockpits fermés en Formule 1. Ainsi, Paddy Lowe, qui fait aujourd'hui la joie de Mercedes et était alors directeur technique de McLaren, se déclarait pour la mise en place d’un tel dispositif pour la saison 2014. "Je pense que l’objectif est 2014, puisque nous avons démarré le projet il y a un an. Personnellement, je pense que c’est inévitable car la tête est la partie la plus vulnérable d’un pilote de F1", annonçait-il.

"Nous voyons ce genre d’incident de temps en temps, et à chaque fois, nous disons que nous avons eu de la chance. Mais un jour nous n’en aurons pas. D’un autre côté, il s’agit d’une catégorie à cockpit ouvert, et nous devons conserver cela, mais il existe forcément une solution technique appropriée", poursuivait-il.

La question d’une éventuelle introduction de cockpits fermés en Formule 1 avait alors été prise très au sérieux, et des tests de résistance avaient même étés réalisés par la FIA, avec une simulation de projection de pneu sur un cockpit.

Paddy Lowe, lui, pense qu’une cage de protection autour de la tête du pilote serait une meilleure solution qu’une 'bulle' de type avion de chasse, ou qu’un arceau surélevé. "Nous avons conçu un prototype que nous avons soumis à différents impacts, dont une roue lancée à grande vitesse. Ces tests se sont révélés concluants".

"Nous travaillons désormais sur l’impact qu’aurait notre interprétation sur la visibilité, et nous menons différents tests en simulateur. Idéalement, un pilote veut avoir la vue dégagée, mais quand vous conduisez un van Volkswagen, vous vous habituez à la barre centrale, n’est-ce pas ?", a déclaré Lowe, avant de poursuivre plus sérieusement au sujet de cette cage. "Nous avons collecté des données sur la taille qu’auraient les barres de protection, et nous travaillons pour optimiser cette solution".

Stefano Domenicali s'exprimait lui aussi à ce sujet, mais ne souhaitait pas aller trop vite en besogne et réagir sous le coup de l'émotion de l'accident de Spa. "Nous avons eu de la chance que Fernando ne soit pas touché à la tête. Nous travaillons avec la Fédération pour trouver le bon système de protection, parce que les systèmes que nous testons actuellement peuvent engendrer d’autres problèmes. Par exemple, il faut pouvoir retirer la protection en cas d’incendie sur la voiture. C’est pourquoi nous devons être prudents avec ces systèmes", expliquait l'ex-directeur de la Scuderia Ferrari.

Aller vite sans se tromper de voie, tel est donc l'enjeu des discussions au sujet du cockpit fermé. Car si chaque solution est intéressante, chacune a aussi ses défauts. En effet, il n’est pas dit qu’une cage de protection aurait servi à Felipe Massa en Hongrie, puisque le ressort l’ayant heurté aurait pu passer entre les barres. La bulle en plastique renforcé, bien qu’elle ne gêne pas la visibilité par temps sec, pose aussi le problème de l’évacuation de la pluie, comme on en a eu ce weekend à Suzuka.
La commission sécurité de la FIA aura donc fort à faire pour trouver la solution technique idéale.

partages
commentaires
Sebastian Vettel : "Un timing malchanceux" pour Bianchi

Article précédent

Sebastian Vettel : "Un timing malchanceux" pour Bianchi

Article suivant

Red Bull navigue à travers les précipitations de Suzuka

Red Bull navigue à travers les précipitations de Suzuka
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021