Combustion d'huile : Red Bull a "vu des fantômes", selon Mercedes

Alors que Red Bull et Renault soupçonnent la concurrence de procéder à de la combustion d’huile moteur, sans toutefois citer directement Mercedes qui est pourtant dans le viseur, Toto Wolff a tenu à réagir.

Le moteur Mercedes se sert-il d’huile comme combustible, et notamment en qualifications pour avoir un surplus de puissance ? C’est en tout cas un soupçon que Red Bull et Renault font peser sur le motoriste allemand, même si son nom n’a jamais été cité directement, du moins publiquement.

Son directeur exécutif, Toto Wolff, n’a pas manqué de réagir face à la demande de clarification de l’écurie autrichienne et aux déclarations récentes de Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport F1. "Ils ont vu des fantômes", a lâché l'Autrichien pour La Gazzetta dello Sport.

"Nous avons depuis des années une cartographie qui nous permet d’utiliser plus de puissance moteur en qualifications. Ce n’est pas nouveau. Peut-être qu’en Australie il y aura des réclamations, mais Mercedes n’est pas inquiet."

Une lutte avec Ferrari pour la victoire ?

Sur un autre registre, Wolff pense que la Scuderia Ferrari va être une concurrente redoutable cette saison, après des essais hivernaux prometteurs pour les hommes de Maranello. "C’est une équipe solide, avec les bonnes ressources, des ingénieurs compétents et énergiques et un leader motivé."

"C’est logique de s’attendre à une Ferrari compétitive. En essais, c’était la voiture la plus rapide et elle a couvert beaucoup de kilomètres. Je vois Ferrari sur le podium dimanche en Australie, et j’espère que nous nous battrons avec eux pour la victoire."

Avec Roberto Chinchero

Peinture Lewis Hamilton Champion du monde par Paul Oz
Peinture Lewis Hamilton Champion du monde par Paul Oz, sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Mercedes , Red Bull Racing , Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags combustion d'huile, toto wolff