Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Comment Haas a résolu le problème de légalité de son T-wing

Haas F1 Team a fait des modifications sur son aileron de requin avant les qualifications à Melbourne, après avoir reçu l'ordre de retirer le T-wing la journée précédente.

Après avoir étudié les images vidéo de la VF-17 pendant les EL1, la FIA a décidé que le T-wing bougeait trop pendant que la voiture roulait sur le tracé de l'Albert Park.

L'appendice a donc été considéré comme présentant un risque pour la sécurité et il a été retiré, comme l'a demandé la Fédération, pour les EL2.

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17

Les signes avant-coureurs ont été détectés pendant les essais de pré-saison quand il a été constaté que le T-wing de la structure américaine avant tendance à faire frétiller l'aileron de requin sous la charge dans les virages.

Après avoir dû le retirer vendredi en Australie, Haas a souhaité le remettre en place aussi rapidement que possible, sachant les gains aérodynamiques qui en découlent.

L'aileron de requin de la Haas F1 Team VF-17

Ainsi, l'équipe a renforcé l'aileron de requin à la hâte avec de la fibre de carbone (flèches bleues), limitant sa flexibilité en présence du T-wing, quand les deux dispositifs fonctionnent ensemble.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags aileron de requin, fia, sécurité, t-wing, vf-17
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola