Comment Honda compte bâtir sur un résultat inespéré

partages
commentaires
Comment Honda compte bâtir sur un résultat inespéré
Par : Edd Straw
Co-auteur: Scott Mitchell
10 avr. 2018 à 13:45

Honda va hausser le ton au niveau du développement de la performance de son moteur de Formule 1 après avoir signé son meilleur résultat depuis son retour en F1 en 2015 lors du Grand Prix de Bahreïn.

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13, s'arrête au stand
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Toyoharu Tanabe, directeur technique, Honda, célèbre le bon résultat de Toro Rosso
L'équipe Toro Rosso fête sa quatrième place
Mark Webber, Channel 4 F1, interroge Pierre Gasly, Toro Rosso
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, et le reste du peloton au départ de la course
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda

La quatrième place de Pierre Gasly pour Toro Rosso à Bahreïn le week-end dernier a été meilleure que tout ce que McLaren a réalisé lors de ses trois saisons désastreuses avec le moteur Honda avant d'échanger son fournisseur avec celui de l'équipe junior de Red Bull.

Le directeur technique de Honda F1, Toyoharu Tanabe, a déclaré pour Motorsport.com qu'il voulait que le résultat donne à la marque "plus d'énergie pour développer pour l'avenir".

Selon les informations de Motorsport.com, Honda vise une augmentation de la puissance de 27 chevaux pour le Grand Prix du Canada, en juin. Tanabe a déclaré que le moteur à combustion interne (ICE) était "une des pièces les plus importantes à améliorer du point de vue du développement".

Puis, l'ingénieur d'ajouter : "Notre développement n'est pas seulement centré sur la fiabilité, c'est [aussi] de la performance. Il faut trouver le point d'équilibre. Quand on pousse trop la performance, on le paie parfois. Ou [alors] vous ne poussez pas trop, et vous échouez quand même. C'est difficile, mais nous allons essayer de réussir les deux."

Le directeur technique de Toro Rosso, James Key, a "une série d'objectifs ambitieux" et entend "gagner du terrain de façon notable" cette année.

En plus d'une technologie de combustion avancée, Honda doit toujours améliorer les systèmes de récupération d'énergie. L'énergie récoltée par le MGU-H et le MGU-K peut être stockée par la batterie et déployée par le MGU-K dans une certaine limite par tour.

Cependant le MGU-H peut aussi procurer directement de l'énergie au MGU-K pour un déploiement sans limite, et Honda souffre souvent en vitesse en fin de ligne droite en raison des limitations de son package.

Tanabe a indiqué qu'il était "très difficile" de dire à quel point il y avait eu des progrès dans la récupération d'énergie, tout en suggérant qu'à Bahreïn, il y avait eu du travail pour maximiser la performance qui est actuellement disponible.

"Après les essais libres de samedi, nos ingénieurs ont discuté de la façon d'utiliser le système avec les pilotes. Nous avons décidé d'une stratégie détaillée et je crois que ça a fonctionné. Nous avons terminé la course avec deux voitures. C'est une des choses les plus importantes du week-end pour nous. La quatrième place que nous avons obtenue vient du fait que nous avons fini la course."

Key a déclaré qu'avoir une fiabilité "sous contrôle" serait crucial dans le plan de développement de Honda. Le technicien britannique a été encouragé par la réaction du constructeur après l'abandon de Gasly lors de la manche inaugurale à Melbourne.

Des problèmes de MGU-H et de turbo ont endommagé le moteur à combustion interne de la voiture du Français, entraînant une enquête du motoriste japonais à la fois côté piste mais aussi à l'usine de recherche et de développement de Sakura, où les pièces ont été envoyées pour des analyses complémentaires.

Un correctif a été produit à temps pour Bahreïn, Brendon Hartley ayant également changé de pièces par précaution. Tanabe ne pouvait pas dire que ces soucis étaient "corrigés à 100%" mais "selon les informations que nous avons actuellement, nous avons estimé les avoir corrigés".

Il a également révélé que les trois années difficiles avec McLaren avaient aidé à faciliter des modifications rapides. "De notre expérience depuis 2015, nous avons eu beaucoup de défaillances. Cette expérience nous a aussi aidés à réparer le problème dans un délai court."

Prochain article Formule 1

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Toro Rosso
Auteur Edd Straw
Type d'article Interview