Être comparé à Hamilton ne dérange pas Norris

Titularisé chez McLaren pour la saison 2019, Lando Norris marche sur les traces de nombreuses légendes de la Formule 1, mais il ne ressent pas de pression pour autant.

Être comparé à Hamilton ne dérange pas Norris

Niki Lauda, Alain Prost, Ayrton Senna, Mika Häkkinen... autant de grands noms qui ont été sacrés Champions du monde avec McLaren. La dernière tête couronnée de la légendaire écurie britannique porte le nom de Lewis Hamilton, et comment ne pas dresser un parallèle avec Lando Norris ?

Compte-rendu F2 à Monza :

Tout comme Hamilton, Norris fait ses débuts en Formule 1 chez McLaren après en avoir été le protégé pendant plusieurs années et avoir écrasé la concurrence en formules de promotion. Tout comme son aîné, l'Anglais de 18 ans est associé à un Espagnol plus expérimenté en provenance de Renault, jadis Fernando Alonso, et en l'occurrence Carlos Sainz.

 

Photo de:

 

Photo de:

Norris est toutefois prompt à rappeler que McLaren était au sommet de son art en 2007, lors d'une saison où la MP4-22 était probablement la monoplace la plus compétitive du plateau, et a grandement perdu de sa superbe depuis lors, n'ayant pas remporté la moindre victoire en Grand Prix depuis 2012.

"Quand j'étais petit, je regardais Lewis et j'espérais avoir des points communs avec lui, surtout sa rapidité", déclare Norris. "Globalement, c'est lui le meilleur sur la grille actuellement. Être comparé à quelqu'un qui est sur le point de remporter un cinquième titre mondial, je ne pense pas que ce soit mauvais. Tant que l'on est comparé pour les bonnes stats, pas les mauvaises."

"Cela reste très différent. Il est arrivé chez McLaren quand l'équipe était très performante. J'arrive alors qu'ils traversent une période très difficile. Ces dernières années, les choses se sont un peu perdues. Je pense que l'opportunité de courir l'an prochain, tout comme pour Carlos, est un nouveau départ, c'est ce dont l'équipe a besoin pour revenir là où elle a besoin d'être."

 

Photo de:

 

Photo de:

La vérité des formules de promotion n'est pas toujours celle de la Formule 1, mais force est de constater que Norris a remporté tous les championnats auxquels il a participé à temps plein en monoplace et pourrait bien faire de même cette saison en Formule 2, où il occupe actuellement la deuxième place du classement général. Selon Zak Brown, PDG de l'écurie, la comparaison entre Norris et Hamilton est "naturelle", mais le nouveau pilote McLaren a le talent pour se faire un nom.

"C'est difficile de comparer les pilotes", insiste Brown. "C'est naturel, Lewis a fait ses débuts ici, Lewis est britannique, Lewis est un incroyable champion, et à ce rythme, il pourrait finir par être le pilote qui a eu le plus de succès dans l'Histoire de la F1. Par conséquent, tout ce qu'on peut faire, c'est regarder Lando, ce qu'il a accompli et dire qu'il est une future star et qu'avec la bonne voiture, il devrait devenir Champion du monde."

"Je crois que la comparaison avec Lewis vient de leur nationalité, pourquoi ne pas le comparer à Schumacher ? Je pense qu'il y a beaucoup de points communs, pas forcément la personnalité ou le style de pilotage, je pense juste que Lando est une future star."

Ayant déjà fait plusieurs tests avec McLaren dont les deux dernières séances d'Essais Libres 1 en date, Norris aura de nouvelles opportunités de roulage le vendredi matin en week-end de Grand Prix cette saison.

Propos recueillis par Scott Mitchell

partages
commentaires
Mercedes nie avoir bluffé dans les stands

Article précédent

Mercedes nie avoir bluffé dans les stands

Article suivant

Renault et McLaren ont été découragés par les liens d'Ocon avec Mercedes

Renault et McLaren ont été découragés par les liens d'Ocon avec Mercedes
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021