Ce qui différencie les McLaren 2020 et 2019

Avec très peu de changements dans les réglementations techniques de la F1 en 2020 par rapport à la saison précédente, nombreux sont ceux qui ont du mal à percevoir les différences entre les monoplaces présentées cette année et celles utilisées l'an dernier. Par le biais de son directeur technique James Key, McLaren nous propose un passage en revue de certaines d'entre elles, point par point. C'est en effet dans les détails que se trouvent les innovations et évolutions…

Ce qui différencie les McLaren 2020 et 2019

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Empattement / Châssis
Empattement / Châssis
1/6

Photo de: McLaren

"L'auto de l'an dernier représentait un bon pas en avant. Elle a bien réagi aux évolutions que nous avons introduites et beaucoup de nos enseignements se sont retrouvés dans la MCL35. Les changements architecturaux de l'auto de cette année ont été motivés par le développement en termes de performance. Il s'agit de la résultante de bonnes directions de développement [établies] par l'équipe. L'un des exemples de ceci est l'empattement : il a été modifié pour favoriser certains domaines de l'aéro de la voiture. Il s'agit de l'un des changements majeurs pour cette année et il s'agit de quelque chose que nous avons appris en développant la MCL34."
Museau
Museau
2/6

Photo de: McLaren

"La MCL35 dispose d'un museau très étroit et a perdu les 'narines' que l'on voyait sur la MCL34. Ces changements ont été motivés par l'aérodynamique et pour faire en sorte qu'un équilibre avec le reste de l'auto soit trouvé. Cela n'a pas été la moindre des choses [à réaliser]. Un museau étroit rend le passage des crash tests de la FIA plus compliqué mais le team s'est assuré de travailler dur pour s'assurer du fait qu'il soit assez résistant."
Carrosserie
Carrosserie
3/6

Photo de: McLaren

"L'un des changements les plus visibles concerne la largeur de la carrosserie. Elle est vraiment resserrée par rapport à l'an dernier et beaucoup d'efforts se sont concentrés sur le packaging. Disposer d'un peu plus de temps pour concevoir et développer la MCL35 et pouvoir débuter un peu plus tôt cette fois le travail d'installation moteur avec Renault nous a permis de réaliser cela."
Suspensions arrières
Suspensions arrières
4/6

Photo de: McLaren

"En descendant sur la voiture, l'allure de l'arrière est différente avec notre suspension redessinée, qui complète le développement aérodynamique et améliore l'adhérence mécanique par rapport à ce que nous avions l'année dernière."
Dans les entrailles...
Dans les entrailles...
5/6

Photo de: McLaren

"Sous la carrosserie, il y a un nombre énorme de changements. La disposition du refroidissement et le système d'échappement sont très différents cette année. Sous sa carrosserie, la MCL35 est une véritable œuvre d'art, en particulier au niveau du travail sur les déflecteurs et sous les conduits des radiateurs, ce qui nous a permis d'obtenir une nouvelle géométrie de carrosserie."
Diffuseur
Diffuseur
6/6

Photo de: McLaren

"Le diffuseur est affecté par toutes les modifications réalisées en amont. Dès lors, l'architecture modernisée que nous avons mise en place a naturellement des répercussions à l'arrière de la voiture. Nous avons quelques développements dans ce domaine qui feront partie de la prochaine évolution de la voiture, introduite à Melbourne."

partages
commentaires
Le DAS de Mercedes interpelle Vettel sur la sécurité

Article précédent

Le DAS de Mercedes interpelle Vettel sur la sécurité

Article suivant

Pourquoi les progrès de Honda ne seront évidents qu'en 2020

Pourquoi les progrès de Honda ne seront évidents qu'en 2020
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021