Comparé à Senna et Schumacher, Verstappen veut "garder les pieds sur terre"

partages
commentaires
Comparé à Senna et Schumacher, Verstappen veut
Par : Fabien Gaillard
20 nov. 2016 à 08:00

Alors que les comparaisons, toutes plus dithyrambiques les unes que les autres, ont fleuri après le Grand Prix du Brésil, Max Verstappen estime qu’il doit garder les pieds sur terre.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid devant son coéquipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid et Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 à la sortie des stands
Max Verstappen, Red Bull Racing, célèbre sa troisième place sur le podium
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 mène devant Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 et son coéquipier Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, célèbre sa troisième place à la fin de la course

Grâce à sa performance lors du Grand Prix disputé à Interlagos sous la pluie, lors de laquelle il a été le grand animateur de l’épreuve avec plusieurs dépassements audacieux et une science évidente de la course sur piste humide, terminant troisième, Max Verstappen s’est attiré nombre de commentaires très positifs.

D’aucuns n’ont alors pas tardé à oser la comparaison avec certains grands pilotes de l’histoire de la discipline, tels qu’Ayrton Senna ou Michael Schumacher, à l’image du directeur de Red Bull lui-même, Christian Horner.

Cependant, interrogé par des fans dans le cadre d’un événement promotionnel sur Facebook, Verstappen s’est montré flatté mais plus tempéré. "C’est gentil que les gens disent ces choses, mais pour moi le plus important est juste de me concentrer sur moi-même et de rester très neutre concernant tous ces commentaires."

"Toujours essayer de s'améliorer et d’aller plus haut. Il est important, dans la voiture, de garder les deux pieds sur terre, pas seulement essayer, juste le faire."

Un sens de la mesure qui s’explique peut-être en partie par le fait ne pas avoir eu de héros en F1 lorsqu’il a grandi, même s’il a bien sûr admiré la carrière de son père, Jos. "J’avais beaucoup de respect pour mon père et ce qu’il a fait lui-même, et au final pour moi, mais à part cela, rien."

Des conseils pour Stroll

En 2017, le Néerlandais de 19 ans ne sera plus le pilote le plus jeune du plateau F1 puisque Lance Stroll fera ses débuts au volant de la Williams FW40 à l’âge de 18 ans. L’occasion pour celui qui est donc l’aîné des deux jeunes pilotes d’offrir des conseils au futur arrivant.

"La chose la plus importante est qu’il faut se concentrer sur soi-même et être détendu. Juste monter dans la voiture et commencer à apprendre, commencer à comprendre. Ce n’est pas quelque chose où l'on doit dire ‘tu dois tout de suite aller le plus vite possible’. Il faut bâtir pour aller vers cela. Il faut se sentir à l’aise dans la voiture."

"Il y aura beaucoup d’attention médiatique autour de lui, mais le plus important est de se concentrer sur soi-même et juste d’être une personne très neutre, et essayer de ne pas être trop nerveux concernant toutes ces choses autour de vous."

Article suivant
Brawn s'attend à des pilotes plus fatigués en 2017

Article précédent

Brawn s'attend à des pilotes plus fatigués en 2017

Article suivant

Toro Rosso impatient que 2016 se termine pour passer à 2017

Toro Rosso impatient que 2016 se termine pour passer à 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités