Confusion entre Hülkenberg et son ingénieur de course

Les qualifications de Nico Hülkenberg au Grand Prix du Mexique ont été marquées par un moment de confusion entre le pilote allemand et son ingénieur de course Bradley Joyce.

Ce dernier informait son poulain de l'écart qui le séparait de la Williams de Valtteri Bottas, qui le suivait en piste. Hülkenberg a visiblement peiné à interpréter cette information correctement, et le dialogue entre les deux hommes a culminé en un "Tais-toi!" sec lancé par Joyce.

"Il y a eu un peu de confusion, je dois aller parler à mon ingénieur car je ne comprenais pas ce qui se passait," reconnaissait Hülkenberg après la séance.

D'un point de vue sportif, les qualifications ont été satisfaisantes avec la dixième place sur la grille de départ, même si le pilote Force India peut être déçu d'avoir été battu par son coéquipier Sergio Pérez lors des trois parties des qualifications.

Alors que le Mexicain était septième en Q2, les pilotes Force India n'ont pu faire mieux que neuvième et dixième en Q3. Étaient-ils en piste au bon moment?

"Je pense que nous l'étions, je ne pense pas que ça soit un problème," répond Hülkenberg. "Le rythme sur un tour n'est pas meilleur que ça. Le rythme sur les longs relais est légèrement meilleur, donc nous pouvons être optimistes pour demain."

L'Allemand est en tout cas subjugué par le soutien adressé à Sergio Pérez par ses compatriotes. "Nous ressentons l'attention que nous recevons, ainsi que le soutien. Les Mexicains sont passionnés et enthousiastes, c'est génial à voir. Je ne suis pas leur héros mais ils me soutiennent quand même beaucoup," conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags reaction