Corée : Les notes techniques pneumatiques

La Corée propose un tracé varié, avec des secteurs demandant des performances différents aux pneumatiques

La Corée propose un tracé varié, avec des secteurs demandant des performances différents aux pneumatiques. Voici avec quelle donne doit composé ce weekend Pirelli avec ses composés tendres et supertendres.

- Les réglages aérodynamiques adoptés en Corée par les équipes sont assez similaires à ceux du Japon, avec des niveaux d’appuis moyens à élevés. Cependant, la traction requise est plus importante qu’au Japon, et les équipes utilisent des cartographies moteur différentes pour niveler vers le bas le couple dans les virages lents.

- Il existe des risques de graining en Corée, particulièrement en raison des faibles niveaux d’appui en début de weekend. Le graining est causé par les glissades latérales excessives des monoplaces, usant la surface des pneus de façon irrégulière, et affectant la performance.

- Il y a une longue ligne droite dès le début du tour, ce qui signifie qu’il peut s’avérer difficile de faire chauffer les pneus efficacement au début de la boucle. Engendrer trop de tension sur les pneus par des conditions fraîches est l’une des autres principales raisons de l’apparition du graining.

- Le tracé de Yeongam est le circuit le plus dur avec les gommes tendres. A l'inverse de Montréal, Monaco ou Singapour, Yeongam impose des charges latérales importantes aux pneus.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités