L'Australie resserre ses mesures sur les voyageurs venus d'Italie

Le gouvernement fédéral d'Australie a resserré les restrictions pour les passagers en provenance d'Italie mais n'a pas procédé à une interdiction totale, alors que les jours d'ici le GP de Melbourne s'égrainent lentement et que l'épidémie de coronavirus continue.

L'Australie resserre ses mesures sur les voyageurs venus d'Italie

Le Premier ministre Scott Morrison a annoncé ce jeudi que la Corée du Sud avait été ajoutée à la liste des pays depuis lesquels les voyages étaient interdits, en compagnie de la Chine et de l'Iran. Ces interdictions, qui courent jusqu'au 14 mars minimum, ne permettent pas à des passagers d'entrer en Australie moins de 14 jours après avoir quitté l'un de ces trois États.

Morrison a également confirmé que les passagers arrivant d'Italie feront face à des exigences plus strictes concernant leur entrée sur le territoire, avec notamment des interrogatoires et des contrôles de température à leur arrivée. Cependant, l'Italie échappe à une interdiction totale, ce qui pourrait s'avérer crucial pour permettre au Grand Prix d'Australie de se dérouler. 

Lire aussi :

Il semble désormais que le plus grand obstacle à l'organisation de l'épreuve soit une possible interdiction des grands rassemblements de personnes pour limiter le risque de transmission du coronavirus. Aucun événement majeur n'a été annulé en Australie pour le moment, même si le ministre des sports de l'État de Victoria n'exclut pas que certaines disciplines soient organisées à huis-clos.

Le PDG de l'Australian Grand Prix Corporation (AGPC), Andrew Westacott, a répété ce jeudi que le Grand Prix allait se dérouler comme prévu et qu'il s'attendait à ce que les écuries commencent à arriver dans les jours qui viennent. "Tout est prêt pour la semaine prochaine", a-t-il déclaré pour 3AW Radio Melbourne. "Il y a 50 personnes de la Formule 1 qui sont à l'Albert Park depuis quelques jours désormais."

"Le fret arrive d'Avalon entre demain et samedi/dimanche. Tout le monde au niveau de la F1, y compris ces équipes [italiennes], arrivera entre [aujourd'hui] et mardi la semaine prochaine. Le Premier ministre a annoncé dans sa conférence de presse à 13h les procédures et mesures de contrôle renforcées par rapport [aux voyageurs venant d'] Italie. Et je crois qu'il a donné l'argument qu'il y avait quelques chose comme cinq fois plus de personnes qui venaient de Corée du Sud que d'Italie."

"Je suppose que les chefs des services de santé, au niveau national, et les avis des agents de santé de l'État et ensuite du comité de sécurité nationale... ils ne tiennent pas compte des événements [organisés] et d'autres choses. Ils prennent en compte ce qui est, en fin de compte, le mieux pour la nation, en s'appuyant sur tous les aspects. L'issue est une très bonne chose."

Avec Andrew van Leeuwen et Adam Cooper 

partages
commentaires
Vidéo - Un tour embarqué du nouveau Zandvoort avec Verstappen

Article précédent

Vidéo - Un tour embarqué du nouveau Zandvoort avec Verstappen

Article suivant

Stroll : La F1 sera "la base" de la nouvelle stratégie d'Aston Martin

Stroll : La F1 sera "la base" de la nouvelle stratégie d'Aston Martin
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021