Le GP de Bahreïn suspend la vente de billets face au coronavirus

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont pris la décision de stopper la vente de billets pour l'épreuve qui est censée se tenir du 20 au 22 mars prochains.

Le GP de Bahreïn suspend la vente de billets face au coronavirus

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn ont donc stoppé la vente de tickets mais le circuit ne s'interdit pas de la relancer si les circonstances le permettent ultérieurement, tout en laissant la porte d'un possible remboursement ouverte si jamais il faut au contraire réduire le nombre de spectateurs présents. Un porte-parole a refusé de répondre à la question du pourcentage de billets déjà vendus.

Le Bahrain International Circuit (BIC) veut organiser une épreuve "sûre et excitante" et travaille avec le gouvernement pour limiter la propagation de l'épidémie. "À la lumière de l'épidémie mondiale persistante de COVID-19, le BIC a annoncé qu'il allait suspendre la vente des billets pour le Grand Prix afin de s'assurer que les directives appropriées d'espacement soient respectées."

Lire aussi :

"Au fur et à mesure de l'apparition de nouveaux faits, le BIC est en étroite communication avec la direction de la Formule 1 et les autorités sanitaires du Royaume pour évaluer l'évolution de la situation et vendre d'autres billets ou rembourser la valeur nominale des billets en fonction des circonstances et des conseils médicaux les plus récents."

"Cette mesure de précaution a été introduite en même temps qu'un certain nombre de mesures de santé publique avant le Grand Prix afin d'assurer la sécurité de tous les spectateurs, des équipes et du personnel du circuit. Ces mesures comprennent des procédures de dépistage à l'entrée, des installations médicales spécialisées sur place, des installations sanitaires améliorées sur le circuit, des stations supplémentaires de lavage des mains, des points d'information pour les fans, ainsi que des protocoles médicaux spécifiques pour gérer tout cas suspect de COVID-19."

La course est remise en question en raison des restrictions sur les voyageurs qui se sont rendus dans les pays affectés dans les 14 jours avant leur arrivée, notamment le Japon et l'Italie. De plus, des restrictions ont été mises en place sur les vols en provenance de Dubaï, une escale populaire pour les gens de la F1 qui utilisent Emirates Airlines à partir de Melbourne. Le BIC a déclaré plus tôt cette semaine qu'il travaillait avec la F1 et le gouvernement pour minimiser tout problème.

partages
commentaires
Norris apprécie le côté moins "nerveux" de sa McLaren

Article précédent

Norris apprécie le côté moins "nerveux" de sa McLaren

Article suivant

Ferrari se consacrera vite à 2021 si ses performances déçoivent

Ferrari se consacrera vite à 2021 si ses performances déçoivent
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Auteur Adam Cooper
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021