COVID-19 : des écuries vont soutenir la fabrication de respirateurs

Au Royaume-Uni, plusieurs écuries s'organisent pour apporter leur contribution à l'effort de fabrication de respirateurs, en pleine pandémie de nouveau coronavirus.

COVID-19 : des écuries vont soutenir la fabrication de respirateurs

À l'heure où le monde de la Formule 1 est à l'arrêt en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, plusieurs acteurs de la discipline tentent de mobiliser leurs moyens pour apporter leur aide. Ainsi, certaines écuries basées en Grande-Bretagne mais aussi des motoristes et certains de leurs sous-traitants veulent participer activement à l'effort de fabrication de respirateurs pour les besoins en réanimation dans les hôpitaux.

Lire aussi :

Les équipes concernées travaillent en collaboration avec la Formule 1, le gouvernement britannique et d'autres organisations pour établir la faisabilité de produire ou de soutenir la production de systèmes médicaux nécessaires au traitement de certains patients atteints du COVID-19.

Toutes les écuries disposent d'ingénieurs, d'experts et surtout de moyens techniques de production qui peuvent s'appliquer à différents besoins. La Formule 1, qui n'a pas officiellement précisé l'identité des structures impliquées, précise que de multiples manières de solliciter leur aide sont actuellement à l'étude. "Il faut espérer que ce travail, qui progresse rapidement, produira un résultat tangible dans les prochains jours", souligne la F1 dans un communiqué.

Cette initiative s'ajoute à d'autres de l'industrie un peu partout en Europe. Cette semaine en Italie, Fiat et Ferrari ont également fait part de leur intention de participer à la fabrication de pièces pour des respirateurs. À une plus large échelle, nombreux sont les constructeurs automobiles ou les entreprises du secteur qui travaillent sur des façons d'apporter un soutien logistique ou de production à travers la mise à disposition de leurs moyens.

Parmi bon nombre d'exemples, le constructeur chinois BYD s'est lancé dans la production de masques et de désinfectant. Ce vendredi en France, le groupe PSA a annoncé avoir "donné à date plus de 130'000 masques de protection aux hôpitaux, services d’urgence, et préfectures en France". Aux États-Unis, Ford et GM font partie des mastodontes de l'industrie qui ont été sollicités

partages
commentaires
La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées

Article précédent

La F1 lance des GP virtuels pour remplacer les courses reportées

Article suivant

Connaître son niveau pour la reprise : mission (quasi) impossible

Connaître son niveau pour la reprise : mission (quasi) impossible
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021