Coronavirus : le GP de Chine au menu du Groupe Stratégique

Les écuries de Formule 1 vont discuter mercredi de la situation entourant le Grand Prix de Chine, alors que l'épreuve est menacée par l'épidémie de coronavirus.

Coronavirus : le GP de Chine au menu du Groupe Stratégique

L'épidémie de coronavirus a été qualifiée "d’urgence de santé publique de portée internationale" par l'Organisation mondiale de la santé et a déjà entraîné le report ou l'annulation de plusieurs événements sportifs. Le dernier en date n'est autre que l'E-Prix de Sanya, qui devait avoir lieu le 21 mars mais a été décalé à une date ultérieure.

La FIA a fait savoir la semaine dernière qu'elle suivait de près la situation et qu'elle était prête à prendre "toutes les mesures nécessaires". Mercredi, la problématique du Grand Prix de Chine sera à l'ordre du jour de la réunion du Groupe Stratégique F1, alors que la course doit avoir lieu le 19 avril. Lors d'une rencontre avec la presse qui avait lieu à Londres hier, le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, a placé toute sa confiance en la fédération internationale.

Lire aussi :

"Pour le moment, nous ne pourrions envoyer personne [en Chine] car ils ne pourraient pas y aller", explique-t-il. "La FIA est le législateur, Liberty [Media] est le promoteur. Ils sont responsables de la santé et du bien-être non seulement des pilotes, mais de tout le personnel et de tous les médias qui voyagent. Et je suis certain qu'ils feront preuve de la précaution nécessaire avant de prendre le moindre engagement, que ce soit reporter ou annuler le Grand Prix. Nous devons avoir confiance en leur jugement et en leur connaissance [de la situation]. Mais nous gardons évidemment un œil sur la situation, qui sera à l'ordre du jour de la réunion stratégique de mercredi, où nous aurons la prochaine mise au point."

Depuis quelques jours, plusieurs rumeurs circulent quant aux alternatives possibles, notamment celle d'une inversion au calendrier entre les Grands Prix de Chine et de Russie, ce dernier étant programmé le 27 septembre. Cependant, les promoteurs de l'épreuve russe ont fait savoir qu'ils n'étaient pas intéressés par cette perspective. "La date du Grand Prix de Russie 2020 a été fixée en octobre dernier et n'a pas changé", a fait savoir un porte-parole.

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Barrichello engagé dans deux championnats en 2020

Article précédent

Barrichello engagé dans deux championnats en 2020

Article suivant

Aitken nommé réserviste chez Williams

Aitken nommé réserviste chez Williams
Charger les commentaires
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021