Cosworth rassure ses clients sur la compétitivité de ses V8

Afin d'éviter toute confrontation avec les écuries qui utiliseront leur propre moteur, la marque Cosmorth a choisi de limiter à 18000 tours par minute les V8 qu'elle fournira à ses clients

Afin d'éviter toute confrontation avec les écuries qui utiliseront leur propre moteur, la marque Cosmorth a choisi de limiter à 18000 tours par minute les V8 qu'elle fournira à ses clients.

Dans un premier temps, la FIA avait accordé à Cosworth de fabriquer des moteurs bridés à 20000 tours par minute, mais suite au conflit qui a opposé la fédération internationale et la FOTA, le constructeur britannique a accepté de baisser la limite imposée.

Malgré cette restriction supplémentaire, Tim Routsis, patron de Cosworth, a tenu à rassurer les écuries Manor Grand Prix, Campos Meta 1 et USF1 sur la compétitivité des moteurs délivrés en 2010.

"Nous avons suggéré une limitation à 18000 tours par minute afin d'écarter tout risque de tension. Nous sommes confiants sur le fait que le moteur sera tout à fait compétitif étant donné que nous avons commencé à travailler dessus suffisamment tôt."

"Je pense que les écuries n'en seront pas moins compétitives après cette révision des moteurs. Au contraire, je pense qu'il y a des avantages : la chaleur rejetée sera moins importante donc les radiateurs pourront être plus petits et la traînée diminuera."

"Par ailleurs, un moteur qui tourne plus vite consomme davantage d'essence, donc en baissant le nombre de tours par minute, nous allons également améliorer l'utilisation de l'essence," a précisé Routsis.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités