Cosworth veut gagner à nouveau

La saison 2010 marque le retour du motoriste Cosworth dans la catégorie reine du sport automobile

La saison 2010 marque le retour du motoriste Cosworth dans la catégorie reine du sport automobile. Le constructeur de Northampton équipe quatre écuries cette année avec Williams, Lotus, Virgin et HRT.

Depuis le début de la saison, Cosworth n'a cessé de progresser, surtout grâce à son partenariat avec l'écurie Williams et, même si la saison prochaine Lotus quittera le navire pour être plus que probablement motorisée par le V8 Renault, Cosworth ne manque pas d'ambitions pour l'avenir.

"Nous avons été approchés par les équipes qui souhaitaient entrer en F1 la saison prochaine, mais aussi par des équipes existantes (NDLR: Red Bull a été citée récemment)," rapporte Mark Gallagher, directeur général de Cosworth.

Mais ce qui enthousiasme particulièrement Gallagher, c'est la nouvelle réglementation prévue pour 2013, avec un probable retour aux turbos de 4 cylindres de 1,6 litre, dotés d'environ 650 chevaux.

"Nous avons beaucoup d'ambition pour élargir l'offre de Cosworth en 2013. Nous voulons équiper des équipes à tous les niveaux de la grille, nous voulons gagner à nouveau."

Et Williams pourrait bien jouer un rôle important dans ce retour du constructeur au premier plan, mais pas seulement : "Nous voulons être avec des équipes capables de gagner le championnat du monde. C'est pourquoi la relation avec Williams, et d'autres, sera très importante pour nous."

Le début de saison n'a pas été de tout repos pour Cosworth, mais d'importants progrès ont été réalisés tout au long du championnat, comme le souligne Tim Routsis, directeur général du groupe.

"Je suis fier du travail effectué par tout le monde, mais nous entrons maintenant dans une phase où nous comprenons vraiment le moteur. Je crois qu'aussi bien Williams que nous-mêmes vous dirons que nos relations ont parfois été tendues mais cela était essentiellement dû à une certaine frustration. Aucun de nous n'est là pour faire de la figuration et je pense que notre relation a bien évolué," a confié Routsis.

L'avenir de Cosworth en Formule 1 semble donc prometteur, même si le motoriste n'équipera plus que trois écuries la saison prochaine.

"Nous fournissons un moteur qui est à la fois compétitif et fiable. Nous offrons également une offre attractive financièrement, il ne faut pas être un génie pour comprendre que les équipes sont intéressées."

De plus, le directeur général de Cosworth affirme que la présence du motoriste n'implique pas d'équiper un certain nombre d'écuries.

"C'est une question que nous nous sommes posée avant de revenir. Les nouvelles équipes représentent toujours un risque. C'est pourquoi nous avons structuré nos offres indépendamment les unes des autres. Nous n'aurions aucun problème à fournir une seule écurie."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités