Coulthard - 300 km avec des pneus, ce n'est pas tant que ça !

partages
commentaires
Coulthard - 300 km avec des pneus, ce n'est pas tant que ça !
12 oct. 2014 à 16:17

La performance de Nico Rosberg a attiré l'attention de beaucoup d'observateurs

La performance de Nico Rosberg a attiré l'attention de beaucoup d'observateurs. En effet, l'Allemand a changé de pneus dès la fin du premier tour suite à son plat pour mettre des pneus mediums. Ceux-ci ont enduré tout le reste du Grand Prix sans faiblir. David Coulthard loue cette performance mais pour lui, ce n'est pas un exploit proprement dit.

"Il faut remettre cela en perspective : 300 kilomètres avec des pneus, ce n'est pas tant que ça ! Mais en course auto, c'est certain que c'est une performance. Il faut maintenir de bons temps au tour", a expliqué l’Écossais au micro de la BBC.

De son côté, Lewis Hamilton a fait tenir ses pneus tendres durant vingt-sept tours avant de passer aux pneus mediums. Esteban Gutiérrez est même parvenu à les conserver jusqu'au quarantième tour !

Pour Coulthard, cela met en lumière l'importance des pneumatiques dans le déroulement d'une course, surtout si celle-ci manque d'action.

"Cela confirme que l'incertitude dans les courses auxquelles nous avons assisté dans le passé dépendait beaucoup des pneus. Les courses ressembleraient bien plus à des processions sans ce paramètre et c'était un bon rappel".

Prochain article Formule 1
Rosberg regrette "une erreur de jugement"

Article précédent

Rosberg regrette "une erreur de jugement"

Article suivant

Button : "C'était ennuyeux de façon agréable"

Button : "C'était ennuyeux de façon agréable"
Charger les commentaires