Formule 1
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
76 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
83 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
111 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
139 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
160 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
167 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
181 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
202 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
216 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
230 jours

Coulthard défend Vettel, Ramirez lui donne tort

partages
Coulthard défend Vettel, Ramirez lui donne tort
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
29 août 2015 à 10:29

Ce sont deux membres bien connus du monde de la Formule 1, David Coulthard et Jo Ramirez, qui tombent en total désaccord quant à l'agacement montré par Sebastian Vettel à l'encontre de Pirelli.

Jo Ramirez
David Coulthard, Conseiller Red Bull Racing et Scuderia Toro Rosso/Commentateur de la BBC
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari sur la grille
Les pneus de Sebastian Vettel, Ferrari sont repris pour analyses

Vettel s'est plaint du manufacturier italien après qu'une délamination de son pneu arrière droit lui a fait perdre un podium probable dans l'avant-dernier tour du Grand Prix de Belgique.

Coulthard, titulaire de treize victoires en Grand Prix, a écrit dans sa chronique pour la BBC que Vettel n'avait pas tort de se plaindre de la dangerosité de sa situation.

Cependant, Ramirez, qui a longtemps été coordinateur de l'équipe McLaren, a déclaré à Motorsport.com que selon lui, Vettel devrait présenter ses excuses à Pirelli pour sa diatribe d'après-course, et que Ferrari est responsable de la délamination après avoir parié sur une stratégie à un arrêt seulement.

Coulthard - Vettel a eu raison

Dans sa chronique pour la BBC, Coulthard a affirmé que l'agacement de Vettel "était le résultat d'un mécontentement sous-jacent chez les pilotes et les équipes quant au produit que Pirelli a produit pour la Formule 1."

"Vettel n'a pas eu tort de dire ce qu'il a dit," déclare l'Écossais. "Un pilote de son calibre et de son expérience doit exprimer ses sentiments, et nous devrions applaudir le fait qu'il prenne position malgré le fait qu'il soit sous le feu des projecteurs, une position basée sur la passion et l'émotion, tant que les faits sont là pour la soutenir."

"Les commentaires de Vettel... représentent le mécontentement global des pilotes dans leur relation avec Pirelli. Pour Vettel, c'était la goutte qui fait déborder le vase."

Ramirez - Vettel a eu tort

Dans une interview accordée à Motorsport.com, Ramirez a exprimé une opinion contraire : l'ancien membre de McLaren estime que Vettel n'aurait pas dû rejeter la faute sur Pirelli de façon aussi sévère.

"Je n'aime pas la façon dont Sebastian Vettel s'est exprimé dans ses déclarations d'après-course," commente Ramirez. "Parce qu'une voiture de course est fabriquée pour la limite, la limite de performance d'être aussi rapide que possible, et on est dans une voiture à la limite avec les pneus."

"Les mots adressés à Pirelli par Vettel étaient très durs, mais le porte-parole de Pirelli a dit qu'il ne lui en voulait pas et qu'il pouvait dire ce qu'il voulait. Mais si j'étais le chef [de Pirelli], je dirais à M. Vettel qu'il doit présenter ses excuses pour ce qu'il a dit après la course."

"Quand un pneu explose, il faut voir qu'ils [Ferrari] sont les seuls à avoir tenté de finir la course en un arrêt. Pour moi, le pneu avait dépassé sa durée de vie et ils voulaient la rallonger. S'ils le font en un arrêt, ce sont des génies, mais ils ont pris un risque qui n'a pas payé. Ils devraient l'accepter comme des hommes au lieu de se plaindre après."

Article suivant
La Lotus de Maldonado a encaissé 17G sur le vibreur du Raidillon

Article précédent

La Lotus de Maldonado a encaissé 17G sur le vibreur du Raidillon

Article suivant

Plusieurs équipes ont pris contact avec Magnussen

Plusieurs équipes ont pris contact avec Magnussen

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Auteur Charles Bradley