Coulthard : McLaren performant en 2017, ce serait "un tour de magie"

Fidèle à McLaren en disputant 150 Grands Prix pour l'écurie de 1996 à 2004 durant sa carrière en Formule 1, David Coulthard ne cache pas son scepticisme devant la situation de son ancien team à l'orée de la saison 2017.

Lors des essais hivernaux, l'écurie de Woking a vécu huit journées difficiles, victime des déboires de Honda à la fois en matière de fiabilité et de performance. Aux yeux de l'Écossais, rétablir la situation tiendrait presque du miracle, alors que le premier Grand Prix a lieu en fin de semaine à Melbourne.

"Les problèmes qu'ils ont avec l'unité de puissance Honda sont tout simplement énormes", confie David Coulthard à Motorsport.com. "Ils ont des problèmes de fiabilité et un manque de puissance, ils ne collaborent pas vraiment étroitement pour le développement. Ils progresseront, mais ils sont si loin que ce serait comme un tour de magie de Houdini s'ils étaient capables de revenir et d'être vraiment compétitifs cette année."

Honda échoue aux yeux du monde

La troisième année de partenariat exclusif entre McLaren et Honda s'annonce dans la lignée compliquée des deux précédentes, à tel point que Coulthard s'interroge sur l'avenir du motoriste japonais en F1. La question traverse de nombreux esprits, surtout depuis que l'on sait que McLaren a sondé Mercedes pour une éventuelle fourniture moteur.

"McLaren sera toujours là, mais ce que va faire Honda ou non est une autre question", estime celui qui a remporté 13 Grands Prix. "Ils se sont engagés, cela leur coûte beaucoup d'argent, ils sont sur la scène internationale, mais ils n'y sont pas pour échouer. Pour le moment, c'est ce qu'ils font."

C'est avec regret que Coulthard verra donc McLaren une nouvelle fois absent de la lutte aux avant-postes, où il attend des Mercedes davantage concurrencées que ces dernières années par Ferrari et Red Bull.

"J'espère que les performances de Ferrari lors des essais hivernaux se traduiront par de solides performances lors des Grands Prix", admet-il. "Les trois à sélectionner facilement sont bien sûr Mercedes, Ferrari et Red Bull. C'est difficile d'imaginer comment Williams ou n'importe quelle autre équipe pourrait sérieusement concurrencer les équipes de pointe, et l'écurie qui continuera à être en-dessous de ses objectifs est McLaren."

Propos recueillis par Samarth Kanal

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags honda