Coulthard : Tsunoda devrait faire ses bagages et quitter la F1

Pour l'ancien pilote Red Bull David Coulthard, Yuki Tsunoda n'a pas démontré avoir la mentalité pour la F1 et ferait mieux de "rentrer chez lui".

Coulthard : Tsunoda devrait faire ses bagages et quitter la F1

Vu comme un grand espoir du sport automobile mondial après sa saison 2020 de Formule 2, Yuki Tsunoda était très attendu au tournant pour sa première campagne en F1 chez AlphaTauri. Toutefois, à ce stade de la saison, les motifs de déception ont été plus nombreux que ceux de satisfaction.

Si le Japonais a plutôt débuté sa saison de manière positive en inscrivant des points dès son premier Grand Prix à Bahreïn, la suite a été bien plus compliquée avec des résultats parfois très en deçà des attentes, l'impression d'une fougue difficile à contenir et des accidents, ce qui porte évidemment préjudice alors que le temps de roulage en essais, libres ou privés, n'a jamais été aussi bas. Des résultats et une situation qui contrastent forcément avec ceux de Pierre Gasly, bien plus constant et à la tête d'un total de 66 unités en 14 Grands Prix quand Tsunoda n'en compte que 18.

En dépit de ce contexte défavorable, Red Bull a tout de même choisi de conserver le jeune pilote de 21 ans au sein de l'équipe AlphaTauri pour la saison 2022, toujours aux côtés de Gasly. Une décision qui n'a pas véritablement étonné au vu des déclarations des dirigeants de la firme autrichienne et de la structure de Faenza mais qui n'a pas manqué d'interpeller certains observateurs qui ont tôt fait de tirer un bilan définitif de ces deux premiers tiers de saison.

Lire aussi :

Toujours ambassadeur Red Bull par l'intermédiaire d'événements promotionnels, l'ancien pilote David Coulthard, qui a couru du côté de l'équipe de Milton Keynes entre 2005 et 2008, s'est même montré très direct quant à l'avenir qu'il entrevoit pour Tsunoda. Pour lui, c'est simple : le Japonais doit "rentrer chez lui".

"De quelle planète vient-il ?", s'est demandé pour Channel 4 celui qui y officie en tant que consultant. "Je pense qu'il doit faire son petit baluchon et rentrer chez lui désormais, parce que ce n'est pas la voix d'un pilote de course. 'Je suis étonné qu'ils m'aient conservé parce que je n'arrête pas de me crasher'... Je réserverais un billet d'avion maintenant et je le ferais pour pas cher, parce qu'il ne sera plus en Formule 1 après la fin de l'année prochaine."

L'Écossais fait ici référence à des propos tenus par Tsunoda lui-même dans la foulée de l'annonce de sa reconduction pour 2022. vrai dire, ma première moitié de saison a été assez irrégulière, alors de mon côté j'étais un peu surpris", avait ainsi confié le pilote au numéro 22. "Parce que je ne cessais d'avoir des accidents et j'ai fait dépenser beaucoup d'argent à l'équipe."

"Je n'ai pas bien fini la première moitié de saison, surtout en Hongrie, quand j'ai percuté le mur en EL1 et gâché une séance entière – presque deux. D'après Franz [Tost, directeur de la Scuderia AlphaTauri] et Helmut [Marko, conseiller sportif de Red Bull], il faut des résultats plus constants et davantage de pilotage, ainsi que de la discipline dans les séances, et je n'ai pas pu m'améliorer lors de la première moitié de saison. Voilà pourquoi."

Lire aussi :

Interrogé à Monza sur le point de savoir s'il y avait eu le moindre doute dans son esprit au moment de reconduire Tsunoda, Franz Tost, le directeur d'AlphaTauri a répondu : "De nos jours, si vous lancez un débutant en Formule 1, vous devez lui donner du temps. La Formule 1 est vraiment très complexe, très difficile. Et vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'il y ait un jeune qui arrive et qui montre aux pilotes expérimentés où aller."

"Non. Jusqu'à présent, Yuki a fait un assez bon travail. Il était rapide, il a terminé à Budapest à la sixième position. Et pour sa première course, il était neuvième à Bahreïn. Bien sûr, il a eu quelques accidents, mais je dis toujours que la période des accidents fait partie du processus d'apprentissage."

Avec Oleg Karpov

partages
commentaires
Shwartzman admet ne pas avoir les résultats pour mériter la F1

Article précédent

Shwartzman admet ne pas avoir les résultats pour mériter la F1

Article suivant

Albon : "J'ai dit à Russell que je lui devais une ou deux bières"

Albon : "J'ai dit à Russell que je lui devais une ou deux bières"
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021