Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Le coup tactique de Honda pour minimiser les pénalités de Kvyat

partages
commentaires
Le coup tactique de Honda pour minimiser les pénalités de Kvyat
Par :
22 juin 2019 à 07:33

Honda a pris la décision tactique de briser le scellé sur les nouveaux MGU-H et turbo de Daniil Kvyat lors du Grand Prix de France afin de minimiser ses futures pénalités sur la grille.

Cela a été rapporté aux commissaires du Grand Prix de France, car ces scellés sont appliqués aux éléments de l'unité de puissance correspondants avant qu'ils soient utilisés pour la première fois lors d'un GP "afin de s'assurer qu'aucune pièce amovible significative ne puisse être reconstruite ou remplacée". Même si Honda n'a pas l'intention de véritablement remplacer l'une de ces pièces, le motoriste a brisé le scellé, ce qui fait que, selon la définition de la FIA, Kvyat est désormais techniquement sur ses quatrièmes turbo et MGU-H de la saison.

Lire aussi :

Une pénalité de dix places sur la grille n'étant seulement appliquée que la première fois qu'un élément additionnel est utilisé, cela veut dire qu'utiliser des composantes supplémentaires plus tard dans l'année n'entraînera désormais qu'une pénalité de cinq positions. En conséquence, le bris de scellé stratégique de Honda signifie que le Russe pourra désormais utiliser un autre MGU-H, un autre turbo ou tout autre pièce qui ont déjà entraîné une pénalité en France plus tard dans l'année en ne subissant qu'une pénalité de cinq positions.

Il pourrait également installer trois de ces pièces d'un seul coup et ne pas être automatiquement renvoyé en fond de grille, donnant ainsi à Honda plus de flexibilité plus tard. Kvyat n'est pas non plus moins bien loti en France car il était déjà prévu qu'il parte du fond de grille.  

Ce que les règles disent

Le Règlement Sportif dispose que si un scellé de la FIA est retiré après l'utilisation d'une pièce pour la première fois, la pièce "ne peut plus être utilisée à nouveau" sauf s'ils ont été retirés sous la supervision de la FIA. Cependant, Honda a agi de façon stratégique car un nouveau scellé sur le même MGU-H et le même turbo les fait compter comme de nouvelles pièces selon la définition de la FIA.

Le Règlement Sportif indique qu'un pilote ne doit pas utiliser plus de trois moteurs à combustion interne, trois MGU-H, trois turbos, deux MGU-K, deux batteries et deux unités de contrôle électronique en une saison. Un élément additionnel en plus entraîne une pénalité de dix places et une pénalité cumulative de plus de 15 positions entraîne forcément un départ depuis le fond de grille.

Lire aussi :

L'introduction par Honda de la Spec 3 de son moteur ce week-end fait que Kvyat disposait d'un quatrième moteur à combustion interne, d'un troisième MGU-K, d'une troisième batterie et d'une troisième unité de contrôle électronique. Chacune de ces pièces lui assurant une pénalité de dix positions, il était déjà contraint de partir à l'arrière de la grille. La décision de Honda de briser le scellé sur le turbo et le MGU-H, qui étaient également neufs ce vendredi mais ne représentaient que le troisième exemplaire de chaque pièce pour la saison, devrait être considérée par la FIA comme un changement de pièce.

Article suivant
Hamilton "surpris" d'avoir évité le pire de façon "cool" en EL2

Article précédent

Hamilton "surpris" d'avoir évité le pire de façon "cool" en EL2

Article suivant

Les chefs d'équipes très mitigés sur les recours sportifs post-course

Les chefs d'équipes très mitigés sur les recours sportifs post-course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Pilotes Daniil Kvyat Boutique
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Scott Mitchell