Course : Barrichello, 85 Grands Prix plus tard

C'est sous un soleil de plomb que débute ce Grand Prix d'Europe à Valence

C'est sous un soleil de plomb que débute ce Grand Prix d'Europe à Valence. Il fait 31°C dans l'air, pas moins de 47° sur la piste. Autant dire que les pilotes risquent de souffrir pendant la course.

McLaren avait dominé les qualifications hier et c'est Lewis Hamilton qui s'était emparé de la pole position, devant son équipier Heikki Kovalainen et Rubens Barrichello.

La procédure de départ est lancée, les feux s'éteignent, c'est parti ! Très bon départ des McLaren qui conservent leur position. Mauvaise opération pour Button en revanche, qui se retrouve derrière la Renault d'Alonso.

Départ raté pour Grosjean qui doit déjà changer d'aileron. Button qui tente de dépasser Alonso, ça ne passe pas. Räikkönen met la pression sur Barrichello pour le gain de la troisième place, tandis que Glock et Buemi rentrent aux aussi au stand pour changer leur aileron avant.

Badoer, 17ème, est a déjà plus de six secondes de Alguersuari, qui le précède suite à un tête à queue. Sutil est à la lutte avec Heidfeld pour la 11ème place. Button laisse passer Webber, il se peut qu'au premier tour il ai gagné une position en court-circuitant une chicane. Cette manœuvre envoi Button hors des points.

A l'avant, Hamilton creuse l'écart et colle déjà quatre secondes à Kovalainen après six tours. Belle glissade de Grosjean, sans conséquence heureusement. On se prépare chez McLaren, Hamilton rentre aux stands au 15ème tour pour son premier arrêt ravitaillement. Kovalainen s'arrête au tour suivant, tout comme Alonso.

Vettel rentre une deuxième fois aux stands, sa pompe a essence n'avait pas fonctionné. Devant, Rubens Barrichello a le champ libre et s'envole. Räikkönen et Button effectuent leur premier arrêt, alors que Barrichello améliore encore ses temps. Il s'arrête, pneus durs pour le brésilien. Hamilton reste en tête mais Kovalainen se retrouve en 3ème position à présent.

Malchanceux Vettel qui doit s'arrêter, son moteur fume. Luca Badoer, très généreux, laisse passer Romain Grosjean à la sortie des stands. Nous sommes à mi-course, Hamilton est en tête, devant Barrichello, Kovalainen, Räikkönen, Rosberg, Alonso, Webber et Fisichella, qui ne s'est pas encore arrêté.

Le romain rentre aux stands, ce qui permet à Button de rentrer dans les points. Drive Through pour Badoer, qui avait touché la ligne blanche à la sortie des stands. Deuxième tête à queue pour le vétéran italien, sans conséquence. Plus à l'avant, Button se rapproche de Webber pour le gain de la 7ème position.

Hamilton effectue son deuxième et dernier arrêt, pendant que Räikkönen réalise le meilleur tour en course. 1:39.276 pour le finlandais. Mais quelle énorme erreur de McLaren dans les stands ! Les pneumatiques n'étaient pas au bon endroit et la victoire s'échappe pour le champion en titre.

Kovalainen est lui aussi en difficulté ! Badoer lui met la pression. Et la course s'anime ! Nakajima crève à l'arrière gauche et tente de rallier les stands. Barrichello aux stands. Il ressort logiquement en tête, loin devant Hamilton.

Dernier arrêt pour Alonso, pneus tendres. Rosberg s'arrête un tour plus tard, Webber en fait de même. Gros tête à queue pour Buemi, qui vient de perdre son frein avant gauche. Et Button a dépassé Webber grâce à son arrêt aux stands.

Le point après la deuxième salve des ravitaillements. Barrichello est en tête, devant Hamilton et Räikkönen. Kovalainen est 4ème, devant Rosberg, Alonso, Button et Kubica. Webber, dauphin de Jenson Button au championnat, n'est que 9ème et hors des points.

Il ne se passe plus grand chose dans ce Grand Prix d'Europe. Pas de changement dans le classement pour l'instant. Barrichello entame son dernier tour et se dirige vers sa 10ème victoire en F1. C'est terminé, Barrichello remporte la course. Sa première victoire depuis la Chine en 2004, 85 Grands Prix plus tôt.

Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen complètent le podium. Derrière, Kovalainen aura tenu bon et résisté à Rosberg. Alonso, Button et Kubica complètent le Top 8. La grosse déception vient du côté de chez Red Bull Racing, qui repart de Valence sans le moindre point tandis que Brawn Grand Prix en marque 12.

Romain Grosjean termine en 15ème position, Luca Badoer est à un tour, en 17ème position. Rendez-vous dès la semaine prochaine pour le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps, où Red Bull aura à coeur de se rattraper.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 R. Barrichello Brawn 57 Abandon 10
02 L. Hamilton McLaren 57 + 2.3 secs 8
03 K. Räikkönen Ferrari 57 + 15.9 secs 6
04 H. Kovalainen McLaren 57 + 20.0 secs 5
05 N. Rosberg Williams 57 + 20.8 secs 4
06 F. Alonso Renault 57 + 27.7 secs 3
07 J. Button Brawn 57 + 34.9 secs 2
08 R. Kubica BMW Sauber 57 + 36.6 secs 1
09 M. Webber RBR + 44.9 secs
10 A. Sutil Force India + 47.9 secs
11 N. Heidfeld BMW Sauber + 48.8 secs
12 G. Fisichella Force India + 63.6 secs
13 J. Trulli Toyota + 64.5 secs
14 T. Glock Toyota + 86.5 secs
15 R. Grosjean Renault + 91.7 secs
16 J. Alguersuari Toro Rosso + 1 Tour
17 L. Badoer Ferrari + 1 Tour
18 K. Nakajima Williams + 3 Tour
Ret S. Buemi Toro Rosso + 16 Tour
Ret S. Vettel RBR + 34 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Luca Badoer , Rubens Barrichello , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Heikki Kovalainen , Romain Grosjean
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités