Course : Hamilton brille dans la nuit

Un projecteur tous les quatre mètres, des visières transparentes ou orangées, une ville éclairée de milles feux, il n'y a pas de doutes, nous sommes bien à Singapour pour la 14ème manche du championnat du monde de F1 2009

Un projecteur tous les quatre mètres, des visières transparentes ou orangées, une ville éclairée de milles feux, il n'y a pas de doutes, nous sommes bien à Singapour pour la 14ème manche du championnat du monde de F1 2009.

Il fait pas moins de 30°C dans l'air, 33°C sur la piste, 66% d'humidité. Rappelons que Rubens Barrichello, qualifié 5ème, partira depuis la 10ème position pour avoir changé de boîte de vitesse, tandis que Nick Heidfeld partira des stands pour avoir participé aux qualifications avec une voiture en dessous du poids règlementaire.

Les pilotes en terminent avec leur tour de chauffe, tout le monde prend place sur la grille. La procédure de départ est lancée, les feux rouge s'allument puis s'éteignent, c'est parti ! Très bon départ d'Hamilton et de Rosberg ! Et Alonso s'intercale entre les deux Red Bull.

Petite erreur d'Alonso qui perd deux places et se retrouve derrière Glock. Premier tour sans encombre, aucun accrochage à signaler. Bon départ des Brawn GP, Barrichello est 7ème, Button 10ème. Romain Grosjean rentre dans les stands pour abandonner, les problèmes de frein rencontré la veille ont eu raison du pilote Français.

Hamilton aurait des petits problèmes de KERS et voit sa légère avance sur Rosberg et Vettel fondre. Petite erreur de Webber, qui perd deux places. A l'arrière, Alguersuari est particulièrement lent et crée un bouchon derrière lui. Sutil se montre dans les rétros de l'Espagnol, mais ne trouve pas l'ouverture pour l'instant.

Petit écart de Buemi, Räikkönen en profite et remonte au 12ème rang. Tentavive de dépassement de Liuzzi sur Fisichella, mais le second dispose du KERS et concerve l'avantage. La Force India reste dans l'aspiration, mais le drapeau jaune est agité, on ne dépasse pas ! C'est en fait un débris de la voiture de Glock qui est sur la piste. Un commissaire pour le moins courageux s'en va le chercher.

L'entrée de Vettel dans les stands sonne le début de la première salve de ravitaillements. Au tour suivant, Rosberg s'arrête à son tour et laisse Hamilton seul en tête. Rosberg rate sa sortie des stands ! Il franchit la ligne blanche et risque la sanction. Barrichello, opportuniste, en profite pour le dépasser.

Glock et Barrichello aux stands. Aucun problème pour les deux hommes bien que le Brésilien est a deux doigts de faire la même erreur que Rosberg, qui sera finalement pénalisé ! Il écope d'un Drive Through. Accrochage ! Sutil tente un dépassement sur Alguersuari et part en tête à queue avant de chercher à se remettre droit sur la piste et de taper Heidfeld. Safety Car !

Alonso, Kovalainen, Button aux stands très vite pour ne pas se retrouver à l'arrière du peloton ! Alguersuari arrache son tuyau d'essence lors de son arrêt ravitaillement, et Sutil rentre sa voiture au garage pour abandonner. La course reprend son cours, avec un classement inchangé à l'avant. Alonso se décale, ça ne passe pas.

Rosberg effectue sa pénalité et ressort en 14ème position. Hamilton, Vettel, Glock, c'est le nouveau trio de tête de ce Grand Prix. Vettel revient d'ailleurs fort sur Hamilton, et les deux hommes creusent l'écart sur leurs poursuivants. Rosberg pour son deuxième arrêt. Il chausse des pneus tendres pour boucler les 27 derniers tours.

Vettel va terminer la course avec un seul rétroviseur alors que l'écart entre Glock et Alonso, qui jouent le podium, se stabilise. Il reste 22 tours, Vettel s'arrête une dernière fois et ressort des stands en 7ème position, derrière Button. Nouveau rebondissement ! Vettel est sous investigation pour avoir dépassé la vitesse règlementaire dans les stands !

Drive Through pour Vettel, qui voit là ses derniers espoirs de titre s'envoler. Cette pénalité offre la victoire à Lewis Hamilton, désormais seul en tête de la course ! Une belle opération également pour Glock et Alonso, qui montent sur le podium provisoire. Vettel observe sa pénalité, le voilà 9ème.

Red Bull Racing, pourtant très en forme lors des qualifications, s'effondre en course. Webber reste immobilisé plusieurs secondes aux stands car ses freins dégagent énormément de fumée de carbone. Il se retrouve ejecté en dehors des points. Glock rentre dans les stands, immité par Hamilton au tour suivant. Alonso se retrouve provisoirement en tête.

Webber a cassé un frein et part en tête à queue dans un mur. Rien de très grave pour l'Australien cependant, mais sa course est terminée. Les deux Toro Rosso rentrent dans leur garage en même temps, c'est l'épidémie en ce moment. Button revient fort, il est le plus rapide en piste pour l'instant alors qu'Alonso s'arrête pour son dernier ravitaillement. L'ibère se retrouve 4ème mais Button doit encore s'arrêter.

Le leader du championnat aux stands, il se retrouve devant Barrichello et réalise un excellente opération. Meileur tour en course pour Alonso, qui donne tout ce qu'il a pour revenir sur Glock. Un peu trop tard sans doute... La lutte s'intensifie entre Vettel (P4) et Button (P5). Le Britannique lève le pied après un léger avertissement.

Nous entrons dans les trois derniers tours, et Räikkönen klaxonne derrière Nakajima. Devant, tout le monde assure et le classement ne devrait plus évoluer. Dernier tour, Hamilton se dirige vers sa deuxième victoire de la saison, alors que Button et Brawn Grand Prix se rapprochent un peu plus du sacre.

Le drapeau à damier est déployé, victoire de Lewis Hamilton, devant Glock et Alonso, qui offre à Renault son premier podium de la saison. Vettel termine en quatrième position, devant les deux Brawn de Button et Barrichello. Kovalainen et Kubica complètent le Top8 du jour.

Prochain rendez-vous dans une semaine déjà, ce sera à Suzuka, au Japon.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 L. Hamilton McLaren 61 1:56:06.337 10
02 T. Glock Toyota 61 + 9.6 secs 8
03 F. Alonso Renault 61 + 16.6 secs 6
04 S. Vettel RBR 61 + 20.2 secs 5
05 J. Button Brawn 61 + 30.0 secs 4
06 R. Barrichello Brawn 61 + 31.8 secs 3
07 H. Kovalainen McLaren 61 + 36.1 secs 2
08 R. Kubica BMW Sauber 61 + 55.0 secs 1
09 K. Nakajima Williams 61 + 56.0 secs
10 K. Räikkönen Ferrari 61 + 58.8 secs
11 N. Rosberg Williams 61 + 59.7 secs
12 J. Trulli Toyota 61 + 73.0 secs
13 G. Fisichella Ferrari 61 + 79.8 secs
14 V. Liuzzi Force India 61 + 93.5 secs
Ret J. Alguersuari Toro Rosso 47 + 14 Tours
Ret S. Buemi Toro Rosso 47 + 14 Tours
Ret M. Webber RBR 45 + 16 Tours
Ret A. Sutil Force India 23 + 38 Tours
Ret N. Heidfeld BMW Sauber 19 + 42 Tours
Ret R. Grosjean Renault 3 + 58 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Rubens Barrichello , Nick Heidfeld , Lewis Hamilton , Romain Grosjean
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités