Course - Hamilton, une 50e victoire pour l'espoir !

Lewis Hamilton a mis un terme à une série de cinq courses sans victoire en remportant le Grand Prix des États-Unis. Ce succès peut lui donner de l'espoir pour le titre mondial.

Lewis Hamilton s'élançait de la pole position, après avoir établi le nouveau record du Circuit des Amériques, devant son coéquipier Nico Rosberg. Les Flèches d'Argent devançaient les Red Bull et les Ferrari.

Dans ce top 6, seuls les pilotes Mercedes et Max Verstappen, quatrième, s'élançaient en pneus tendres. Daniel Ricciardo, troisième sur la grille, est justement parvenu à s'emparer de la deuxième place face à Rosberg au départ, tandis que Hamilton conservait la tête de la course. Verstappen, quant à lui, s'est vu déborder par Räikkönen et a eu tout le mal du monde à résister à Vettel pour la cinquième place.

Plus loin dans le peloton, quelques incidents ont eu lieu avec des accrochages entre Nico Hülkenberg et Valtteri Bottas, entre Daniil Kvyat et Sergio Pérez, ainsi qu'entre Esteban Ocon et Felipe Nasr. Hülkenberg a été contraint à l'abandon, direction cassée, alors que Kvyat a écopé de dix secondes de pénalité.

 

Hamilton a rapidement creusé l'écart jusqu'à avoir deux secondes et demie d'avance sur Ricciardo en deuxième place. L'Australien, parti en pneus supertendres, est toutefois rentré au stand dès la fin du huitième tour, tout comme Räikkönen. Les deux hommes ont toutefois repris la piste dans le trafic. Verstappen s'est arrêté un tour plus tard.

Malgré leurs gommes tendres, les Mercedes n'ont pas tardé à observer leur premier changement de pneus : Rosberg à la fin du 10e tour, Hamilton une boucle plus tard. Rosberg, qui a chaussé des mediums contrairement à tous ses rivaux, a repris la piste tout juste devant Räikkönen, qui s'était retrouvé coincé derrière la McLaren d'Alonso.

Vettel a été le dernier pilote du groupe de tête à rentrer au stand, s'arrêtant à la fin du 14e tour pour chausser, lui ausi, des pneus tendres. À ce stade de la course, Hamilton était en tête avec quatre secondes d'avance sur Ricciardo et six sur Rosberg.

Quelques instants plus tard, Verstappen a fait la jonction avec Rosberg, parvenant à revenir à moins d'une seconde de la Mercedes, alors que l'Allemand donnait son meilleur pour faire de même face à Ricciardo. Cependant, tandis que Rosberg se maintenait assez près de l'Australien, Verstappen a lâché du lest et a pris plusieurs secondes de retard.

Après 24 tours, Hamilton était intouchable, ayant creusé huit secondes d'écart. Plus loin, les Ferrari étaient à la lutte avant que Räikkönen n'effectue, déjà, son deuxième arrêt, avec des gommes supertendres à la clé. Un tour plus tard, Ricciardo a fait un choix complètement différent avec des pneus mediums, pour finir le Grand Prix avec.

Boulette puis abandon de Verstappen

Cependant, lorsque Verstappen est rentré à son tour, les mécaniciens n'étaient pas prêts ! Le Néerlandais, qui se croyait appelé par son équipe, a perdu des secondes précieuses, reprenant la piste à 18 secondes de son coéquipier, à 14 de Räikkönen.

 

Verstappen n'était pas au bout de ses ennuis, puisqu'il a subi un problème mécanique et a parcouru plusieurs kilomètres au ralenti avant, finalement, d'immobiliser sa monoplace en bord de piste, provoquant l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle.

C'était le jackpot pour les pilotes Mercedes, en particulier pour Hamilton, qui était équipé de tendres contre les mediums de Rosberg ! Les deux hommes ont pu s'arrêter sans perdre de temps.

Lorsque le drapeau vert a été agité, Hamilton comptait dix secondes d'avance sur Rosberg, 14 sur Ricciardo et 16 sur Räikkönen. Tous étaient en pneus mediums à l'exception du Finlandais, mais les Mercedes avaient l'avantage de gommes plus fraîches.

Räikkönen abandonne dans les stands

Cependant, l'écart n'a pas évolué lors des boucles suivantes, et Räikkönen a effectué son troisième arrêt dès la fin du 38e tour pour chausser des pneus tendres... avant d'immobiliser sa Ferrari à la sortie des stands, victime d'une roue mal fixée ! Le Champion du monde 2007 a laissé glisser sa voiture le long de la pente en direction des stands avant d'abandonner.

Le rythme de Daniel Ricciardo n'était pas mauvais, loin de là, mais l'Australien peinait à rivaliser avec des Mercedes aux gommes bien plus fraîches et a perdu plusieurs secondes sur Rosberg. Quant à Hamilton, il gérait sa course à la perfection, avec neuf secondes d'avance à huit tours de la fin.

C'est alors que Rosberg s'est mis à réduire l'écart à raison d'une seconde au tour ! L'Allemand n'est toutefois pas parvenu à maintenir ce rythme jusqu'à la fin de la course et n'a pu menacer son coéquipier pour la victoire.

Lewis Hamilton remporte donc sa 50e victoire en Formule 1 en s'imposant sur le Circuit des Amériques ! Il devance son coéquipier Nico Rosberg ainsi que Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel.

Fernando Alonso signe une belle cinquième place, mais est sous enquête pour avoir tassé la Williams de Felipe Massa hors de la piste. Le Brésilien a d'ailleurs eu une crevaison à l'avant gauche, même s'il a conservé la septième place, derrière un Carlos Sainz époustouflant. À noter que Romain Grosjean marque le point de la dixième place après une course convaincante.

 

 

 

Peinture Lewis Hamilton Champion du monde par Paul Oz
Peinture Lewis Hamilton Champion du monde par Paul Oz
Grand Prix des États-Unis
 PiloteÉquipeTempsPts
01 L. Hamilton Mercedes 56 tours 25
02 N. Rosberg Mercedes +4.5 18
03 D. Ricciardo Red Bull +19.6 15
04 S. Vettel Ferrari +43.1 12
05 F. Alonso McLaren +93.9 10
06 C. Sainz Toro Rosso +96.1 8
07 F. Massa Williams + 1 tour 6
08 S. Pérez Force India + 1 tour 4
09 J. Button McLaren + 1 tour 2
10 R. Grosjean Haas + 1 tour 1
11 K. Magnussen Renault + 1 tour  
12 D. Kvyat Toro Rosso + 1 tour  
13 J. Palmer Renault + 1 tour  
14 M. Ericsson Sauber + 1 tour  
15 F. Nasr Sauber + 1 tour  
16 V. Bottas Williams + 1 tour  
17 P. Wehrlein Manor + 1 tour  
18 E. Ocon Manor + 2 tours  
  K. Räikkönen Ferrari Abandon  
  M. Verstappen Red Bull Abandon  
  E. Gutiérrez Haas Abandon  
  N. Hülkenberg Force India Abandon  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Max Verstappen
Équipes Mercedes
Type d'article Résumé de course
Tags austin, cota, résultats, résumé