Course : Hamilton vainqueur d'une course somptueuse

La Formule 1 a une nouvelle fois offert un magnifique spectacle pour ce troisième Grand Prix de la saison

La Formule 1 a une nouvelle fois offert un magnifique spectacle pour ce troisième Grand Prix de la saison.

Le podium s'est joué dans les derniers tours et c'est finalement Lewis Hamilton qui a gagné cette course devant Sebastian Vettel, qui restait sur une série de quatre victoires consécutives.

Parti 18ème sur la grille, Mark Webber est parvenu à monter sur le podium. L'Australien a acquis sa troisième place dans l'avant-dernier tour, en dépassant Jenson Button.

Résumé :


Le Grand Prix de Chine va débuter sous le soleil de Shanghai. La température de l’air est de 29°C et celle de la piste de 22°C. Le taux d’humidité est de 23%. Avant le départ, McLaren Mercedes a décidé de changer un élément sur la monoplace de Lewis Hamilton. L’écurie britannique a bien failli manquer de temps mais son pilote sera bel et bien au départ de ce troisième Grand Prix de la saison.

A l’extinction des feux rouges, les pilotes McLaren Mercedes prennent le meilleur départ. Jenson Button s’empare de la tête de la course devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. A l’arrière du peloton, Mark Webber n’a gagné qu’une seule place dans le premier tour, il se retrouve 17ème.

L’aileron arrière ajustable prouve son efficacité dès qu’il est permis de l’utiliser. Kamui Kobayashi dépasse Jaime Alguersuari et entre dans les points. Webber continue de remonter dans le classement, il est actuellement 15ème, derrière la Lotus Renault GP de Nick Heidfeld. Après cinq tours, Button possède une seconde d’avance sur Hamilton. Vettel est troisième devant Nico Rosberg, Felipe Massa, Fernando Alonso, Paul di Resta, Adrian Sutil, Michael Schumacher et Kobayashi qui complète le Top 10 synonyme de points.

En milieu de peloton, un petit groupe de sept voitures se tient en moins de quatre secondes. Heidfeld dépasse Sébastien Buemi à la fin de le longue ligne droite alors que Webber se fait doubler par Sergio Pérez.

Après son arrêt aux stands, Alguersuari est contraint d’abandonner. Un mécanicien de Toro Rosso a mal fixé la roue arrière droite sur la STR6. La roue s’est ensuite détachée, manquant de percuter un commissaire de piste. Pendant ce temps, Pérez n’en finit plus de dépasser en piste. Buemi est sa dernière victime. A l’aide de l’aileron arrière ajustable, il double le Suisse au bout de la ligne droite longue de plus d’un kilomètre.

Au 15ème tour, Button et Vettel rentrent aux stands mais le Britannique, qui était en tête de la course, commet une énorme erreur ! Il se trompe d’emplacement et se positionne sur celui de Red Bull Racing. Il perd le bénéfice de son début de course puisque Vettel en profiter pour le dépasser. La salve des premiers arrêts aux stands a totalement modifié le classement. Rosberg est en tête devant Vettel et Button. Massa est quatrième juste devant Hamilton, Schumacher, Alonso, di Resta, Heidfeld et Sutil qui complète le Top 10.

En septième position, Alonso est bloqué par Schumacher qui contre toutes les attaques du pilote Ferrari. En tête de la course, la seconde Mercedes GP rentre déjà aux stands pour son deuxième arrêt alors que son équipier se fait dépasser par Alonso. Tout comme Mercedes GP, les pilotes McLaren Mercedes semblent avoir décidé de passer à une stratégie à trois arrêts afin de contrer Vettel mais le réel concurrent du champion en titre semble être Rosberg. Quelques tours plus tard, Alonso est en difficulté avec ses pneumatiques. Il perd trois secondes au tour et se fait doubler par Rosberg puis par Button et Hamilton.

En tête de la course, Vettel, qui n'a toujours pas effectué son deuxième arrêt, est en train de perdre beaucoup de temps par rapport à Rosberg et il décide enfin de rentrer aux stands pour chausser des pneus durs. Il devrait finir la course avec ce train de gommes. Après 34 tours de course, Rosberg mène toujours devant Button et Hamilton. Suivent pour le Top 10 : Vettel, Massa, Schumacher, Webber, Petrov, Alonso et Pérez.

Le podium provisoire ne tarde cependant pas à être bouleversé. Hamilton réalise une magnifique manœuvre de dépassement sur son équipier. Le champion du monde 2008 s’empare de la deuxième place et se rapproche maintenant de Rosberg. Relégué au troisième rang, Button effectue un nouvel arrêt aux stands. Un tour plus tard, c’est Hamilton qui change de pneumatiques. Le leader de la course, Rosberg, en fait de même.

Les trois premiers ayant effectué leur troisième et dernier arrêt, Vettel reprend la tête de la course devant Massa et Rosberg, qui perd rapidement sa troisième place. En sortant de la voie des stands et alors qu’il a un tour de retard sur le pilote Mercedes GP, Maldonado gêne le Rosberg qui se fait doubler par Hamilton.

Quelques tours plus tard, Hamilton dépasse Massa pour s’emparer de la deuxième place. Le pilote McLaren Mercedes va maintenant tenter de revenir sur Vettel et de mettre fin à la série de quatre victoires consécutives du champion du monde en titre. A l'arrière, le Top 5 est une nouvelle fois bouleversé. Après une petite erreur de Rosberg, Button prend la quatrième place.

En milieu de peloton, Pérez percute Sutil. Le pilote Force India s’en sort avec un aileron avant cassé et doit repasser aux stands alors que le Mexicain écope d’un drive-through.

La fin de course s’annonce somptueuse. Il n’y a plus qu’une seconde d’écart entre Vettel et Hamilton. Les deux pilotes sont roues dans roues à six tours de l’arrivée ! Le podium provisoire est complété par Button, qui vient de dépasser Massa. Le pilote brésilien perd également rapidement sa quatrième place au profit de Rosberg. Il se retrouve maintenant cinquième... avant de se faire dépasser par Webber, qui n'en finit plus de remonter !

A l'avant, c’est fait ! Hamilton double Vettel et file vers son premier succès de la saison. Contrairement à son équipier, Webber est dans un très bon rythme en fin de course et dépasse Rosberg. Le pilote australien revient maintenant sur Button et pourrait monter sur son premier podium de la saison, alors qu'il s'élançait de la 18ème place ! C'est chose faite dans l'avant-dernier tour. Webber dépasse Button pour s’emparer de la troisième place. La situation n'évolue plus dans le dernier tour.

Après 56 tours d’une course palpitante, Hamilton remporte le Grand Prix de Chine devant Vettel et Webber. Button, Rosberg, Massa, Alonso, Schumacher, Petrov et Kobayashi finissent dans les points.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 L. Hamilton McLaren 56 Vainqueur 25
02 S. Vettel RBR 56 + 5.1 secs 18
03 M. Webber RBR 56 + 7.5 secs 15
04 J. Button McLaren 56 + 10.0 secs 12
05 N. Rosberg Mercedes 56 + 13.4 secs 10
06 F. Massa Ferrari 56 + 15.8 secs 8
07 F. Alonso Ferrari 56 + 30.6 secs 6
08 M. Schumacher Mercedes 56 + 31.0 secs 4
09 V. Petrov Renault 56 + 57.4 secs 2
10 K. Kobayashi Sauber 56 + 63.2 secs 1
11 P. di Resta Force India 56 + 68.7 secs
12 N. Heidfeld Renault 56 + 72.7 secs
13 R. Barrichello Williams 56 + 90.1 secs
14 S. Buemi Toro Rosso 56 + 90.6 secs
15 A. Sutil Force India 55 + 1 Tour
16 H. Kovalainen Lotus 55 + 1 Tour
17 S. Perez Sauber 55 + 1 Tour
18 P. Maldonado Williams 55 + 1 Tour
19 J. Trulli Lotus 55 + 1 Tour
20 J. d'Ambrosio Virgin 54 + 2 Tours
21 T. Glock Virgin 54 + 2 Tours
22 V. Liuzzi HRT 54 + 2 Tours
23 N. Karthikeyan HRT 54 + 2 Tours
Ret J. Alguersuari Toro Rosso 9 Abandon


Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Mark Webber , Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Paul di Resta , Sebastian Vettel , Kamui Kobayashi , Adrian Sutil , Sébastien Buemi , Sergio Pérez , Jaime Alguersuari
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités