Course - Hamilton vainqueur, Vettel à la faute !

partages
commentaires
Course - Hamilton vainqueur, Vettel à la faute !
Par : Benjamin Vinel
24 juin 2018 à 15:45

Lewis Hamilton a remporté l'édition 2018 du Grand Prix de France, auteur d'une course menée de main de maître face à une concurrence qui s'est en partie auto-éliminée, ses deux principaux rivaux s'accrochant au premier virage.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 mène au départ
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, devant Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Charles Leclerc, Sauber C37
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Esteban Ocon, Force India VJM11
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Fernando Alonso, McLaren MCL33, rentre au stand
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, devant Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Sergio Perez, Force India VJM11, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Marcus Ericsson, Sauber C37
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33
Lance Stroll, Williams FW41
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 mène au départ
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13

B.V., Le Castellet - Pour ce premier Grand Prix de France de Formule 1 en dix ans, les Mercedes monopolisaient la première ligne de la grille de départ avec Lewis Hamilton en pole position devant Valtteri Bottas. Suivaient Sebastian Vettel et les Red Bull de Max Verstappen et Daniel Ricciardo. Les Français – Romain Grosjean, Esteban Ocon et Pierre Gasly – étaient respectivement dixième, 11e et 14e sur la grille, tandis que le véritable local de l'étape, Charles Leclerc, partait huitième après une belle performance en qualifications.

Gasly accroche Ocon !

Le départ a été particulièrement animé. Hamilton a conservé la tête tandis que derrière lui, Vettel et Bottas se sont accrochés au premier virage, le Finlandais victime d'une crevaison et d'un fond plat endommagé et l'Allemand d'un aileron avant. Vettel a ensuite écopé d'une pénalité de cinq secondes suite à cet incident.

Plus loin dans le peloton, Gasly a perdu le contrôle de sa Toro Rosso et est venu percuter la Force India d'Ocon, les deux tricolores se retrouvant contraints à l'abandon. Peu avant, Ocon avait été touché par Grosjean, ce qui a également valu à ce dernier une pénalité de cinq secondes.

La voiture de sécurité est logiquement intervenue dès ce premier tour de course. Vettel et Bottas sont rentrés au stand pour réparer les dégâts dans la mesure du possible, imités par les Williams ainsi que la McLaren de Fernando Alonso. Tous ont chaussé les pneus tendres.

Vettel et Bottas remontent

Le drapeau vert a été agité à la fin du cinquième tour. Hamilton menait la course devant Verstappen, Carlos Sainz, Ricciardo, Kevin Magnussen et Charles Leclerc. Ce dernier avait fort à faire avec la Ferrari de Kimi Räikkönen derrière lui, ne lui résistant que pendant un tour. Alonso, quant à lui, a été aperçu en tête-à-queue.

Räikkönen a poursuivi sa progression en prenant l'avantage sur la Haas de Magnussen dans la chicane au huitième tour. Sainz, quant à lui, n'a pas longtemps résisté aux monoplaces plus rapides derrière lui, dépassé successivement par Ricciardo et par ce même Räikkönen au dixième tour.

Au 12e tour de course, alors que Vettel faisait son retour dans le top 10 – Bottas était 12e –, Hamilton menait avec trois secondes d'avance sur Verstappen, huit sur Ricciardo, dix sur Räikkönen, 13 sur Sainz, 16 sur Magnussen et 18 sur Leclerc.

Vettel continuait sa remontée effrénée, dépassant coup sur coup Sergio Pérez et Romain Grosjean pour la neuvième, puis huitième place. Le quadruple Champion du monde s'est ensuite défait de la Sauber de Leclerc à la chicane, puis la Haas de Magnussen et la Renault de Sainz. Quant à Bottas, il n'a chipé la dernière place du top 10 à Grosjean que dans la 19e boucle.

Après 20 des 53 tours, Hamilton comptait cinq secondes et demie d'avance sur Verstappen, neuf sur Ricciardo, 13 sur Räikkönen et 30,5 sur Vettel. La principale bataille en piste opposait Magnussen à Leclerc pour la septième place, le pilote Sauber ne trouvant pas l'ouverture.

Verstappen sort des stands devant Vettel

Verstappen a été le premier pilote à faire un arrêt au stand conventionnel, au 25e passage, chaussant les tendres et reprenant la piste... juste devant Vettel ! Ricciardo l'a imité trois tours plus tard, se retrouvant derrière la Ferrari. Quant à Force India, l'équipe anglo-indienne a conclu une journée catastrophique par l'abandon de Pérez, victime d'un problème moteur.

 

Ce n'est qu'après 33 boucles que Hamilton a fait son arrêt, conservant aisément l'avantage sur ses rivaux directs, alors que Räikkönen, changeant de pneus au tour suivant, est ressorti des stands cinquième.

Au 35e passage, Hamilton disposait donc de cinq secondes d'avance sur Verstappen et 13 sur Ricciardo, auteur d'un superbe dépassement sur Vettel au Beausset. Ce dernier se retrouvait à 15 secondes, Räikkönen à 22 secondes, alors que Bottas était sixième à 41 secondes avec un fond plat endommagé. Sainz occupait virtuellement la septième place devant Magnussen.

Quant à Bottas, victime d'un souci lors de son deuxième arrêt au stand au 40e tour, il n'a pu reprendre la piste que huitième, justement derrière Magnussen. Pendant ce temps, la course d'Alonso, 12e, s'avérait décevante, l'Ibère lançant à la radio : "Je n'ai pas de freins ! Pas de pneus ! On est hors des points ! On fait ce qu'on peut, mais ça m'est égal !" Alonso n'était pas au bout de ses peines, dépassé par Vandoorne en fin d'épreuve avant un deuxième arrêt.

Räikkönen dépasse Ricciardo pour le podium

Après 45 des 53 tours de course, Hamilton maîtrisait son sujet en tête avec cinq secondes d'avance sur Verstappen, 21 sur Ricciardo et Räikkönen, qui mettait la pression à l'Australien et 54 sur Vettel. Räikkönen ne ménageait pas Ricciardo, lançant de nombreux assauts initialement infructueux avant de prendre l'avantage à la chicane.

 

La course s'est achevée avec une intervention de la voiture de sécurité virtuelle lorsque Lance Stroll a été victime de la délamination de son pneu quand il était à la lutte avec son coéquipier, les Williams occupant alors le fond de tableau.

Hamilton s'est en tout cas imposé et a ainsi pris la tête du championnat du monde, devançant Verstappen et Räikkönen, qui sont montés sur le podium à ses côtés. Ricciardo et Vettel complétaient le top 5 devant Magnussen, Bottas et Sainz, victime d'une perte de puissance en fin de course. Hülkenberg était neuvième devant Leclerc, parvenu à marquer des points une nouvelle fois.

 Grand Prix de France

 PiloteÉquipe TempsPts
1 united_kingdom Lewis Hamilton  Mercedes 53 tours 25
 2 netherlands Max Verstappen  Red Bull +7.0  18 
3 finland Kimi Räikkönen  Ferrari +25.8  15 
 4 australia Daniel Ricciardo  Red Bull +34.7  12 
5 germany Sebastian Vettel  Ferrari +61.9  10 
6 denmark Kevin Magnussen  Haas +79.3 
 7 finland Valtteri Bottas  Mercedes +80.6 
8 spain Carlos Sainz Renault +87.1 
 9 germany Nico Hülkenberg  Renault +91.9 
 10 monaco Charles Leclerc  Sauber +93.8 1
 11 france Romain Grosjean  Haas + 1 tour  
 12 belgium Stoffel Vandoorne  McLaren + 1 tour   
13 sweden Marcus Ericsson  Sauber + 1 tour   
 14 new_zealand Brendon Hartley  Toro Rosso + 1 tour  
 15 russia Sergey Sirotkin  Williams + 1 tour   
 16 spain Fernando Alonso  McLaren + 3 tours   
  canada Lance Stroll  Williams Abandon  
  mexico Sergio Pérez  Force India Abandon  
  france Esteban Ocon  Force India Abandon  
  france Pierre Gasly  Toro Rosso Abandon  
Article suivant
Crash du 1er tour : Ocon énervé contre Grosjean, pas contre Gasly

Article précédent

Crash du 1er tour : Ocon énervé contre Grosjean, pas contre Gasly

Article suivant

Championnat - Les classements après le GP de France

Championnat - Les classements après le GP de France
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Catégorie Course
Lieu Circuit Paul Ricard
Auteur Benjamin Vinel