Course : McLaren Mercedes maîtrise les éléments

Au terme d'une course riche en rebondissements et perturbée par la pluie, Jenson Button a remporté le Grand Prix de Chine devant son équipier Lewis Hamilton, ce qui permet à McLaren Mercedes de passer en tête des deux championnats

Au terme d'une course riche en rebondissements et perturbée par la pluie, Jenson Button a remporté le Grand Prix de Chine devant son équipier Lewis Hamilton, ce qui permet à McLaren Mercedes de passer en tête des deux championnats.

Nico Rosberg monte une nouvelle fois sur le podium après avoir résisté à la remontée de Fernando Alonso en fin de course, et avoir même mené la première partie du Grand Prix.

Resumé :


La quatrième manche du championnat risque d'être passionnante avec un fort risque de pluie. Cependant la piste est sèche pour le moment et seul Timo Glock a chaussé les pneus intermédiaires.

La température ambiante est de 22°C alors qu'il fait 21°C au sol. Le taux d'humidité est de 58%, mais des gouttes de pluie sont déjà présentes sur certaines parties du circuit.

Le départ est donné avec un envol exceptionnel de Fernando Alonso qui prend la première place. Mark Webber se positionne même en seconde position devant son équipier Sebastian Vettel, qui est pourtant parti depuis la pole position. Derrière, c'est l'accrochage et la voiture de sécurité fait son apparation. La Force India de Vitantonio Liuzzi est partie à la dérive et a accroché Sébastien Buemi et Kamui Kobayashi au freinage du premier virage. C'est l'abandon pour ces trois hommes.

Avec l'apparition de la voiture de sécurité, la plupart des pilotes en profite pour passer par les stands et chausser les pneus intermédiaires. Mais certains tentent le pari de rester en piste, comme Nico Rosberg, Jenson Button, Robert Kubica et Vitaly Petrov, qui passent ainsi en tête de la course. Pari réussi car il n'y a pas une grande différence entre les pneus tendres et les intermédiaires.

L'envol de Fernando Alonso était trop beau pour être vrai : il a volé le départ. Le pilote Ferrari doit observer un drive through. Les pneus secs ayant pris l'avantage sur les intermédiaires, finalement tout le monde passe par les stands pour rechausser des slicks ! Sebastian Vettel et Lewis Hamilton sont à la lutte en course... et dans les stands, aussi bien à l'entrée qu'à la sortie de la pitlane ! Le Britannique a même failli perdre le contrôle de sa monoplace dans la voie des stands.

Le classement est complétement chamboulé, Nico Rosberg est en tête devant Jenson Button, Robert Kubica, Pedro de la Rosa, Vitaly Petrov, Jaime Alguersuari, Adrian Sutil et Heikki Kovalainen. Derrière, c'est la lutte pour remonter. Sebastian Vettel met la pression sur Mark Webber pour le gain de la neuvième place. Lewis Hamilton est lui juste derrière les pilotes Red Bull où l'Allemand prend finalement l'avantage sur son équipier.

Quelques instants plus tard, Pedro de la Rosa est victime d'un souci moteur est doit couper son effort, c'est l'abandon. Vitaly Petrov se retrouve ainsi quatrième, alors que Lewis Hamilton prend à son tour l'avantage sur Makr Webber qui semble étrangement lent. Heikki Kovalainen avec la Lotus perd des places mais fait un travail admirable, en ayant décidé de rester en piste. Il est 11ème après avoir été passé par le train composé de Sebastian Vettel, Lewis Hamilton et Mark Webber.

Lewis Hamilton montre toute son intelligence de course. Alors que Sebastian Vettel et Adrian Sutil sont à la lutte, le Britannique passe tranquillement à l'intérieur et gagne deux places pour s'échapper par la suite. Au tour suivant, Sebastian Vettel se débarrasse d'Adrian Sutil et Mark Webber en fait de même.

Pas de changement en tête, Nico Rosberg reste leader et compte deux secondes d'avance sur Jenson Button et huit secondes sur Robert Kubica. Vitaly Petrov se retrouve un peu plus loin avec 30 secondes de retard. Derrière eux, Lewis Hamilton met maintenant la pression sur Michael Schumacher pour le gain de la cinquième place. Après trois tours de patience, le pilote McLaren Mercedes prend enfin l'avantage sur le champion allemand au bout de la longue ligne droite. Quelques instants plus tard, Michael Schumacher ne peut rien contre Sebastian Vettel. Les pneus tendres semblent être en difficulté par rapport aux durs.

A l'avant, alors que la pluie est revenue et s'est même intensifiée, Nico Rosberg fait une erreur et part au large. Cela profite à Jenson Button qui parvient ainsi à prendre l'aspiration pour le dépasser et passer en tête de la course. Avec le retour de la pluie, la plupart des pilotes passe par les stands pour mettre de nouveau des pneus intermédiaires.

Felipe Massa doit lui patienter derrière Fernando Alonso car les deux hommes sont rentrés en même temps dans la pitlane. Au ralenti, on voit que Fernando Alonso a dépassé Felipe Massa à l'entrée des stands. C'est pour cela que le Brésilien a dû patienter derrière son équipier.

En s'arrêtant un tour plus tôt, Mark Webber fait la bonne opération puisqu'il passe devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Jaime Alguersuari lui perd son aileron en voulant dépasser Karun Chandhok et laisse des morceaux sur la piste. La voiture de sécurité fait donc son apparition en piste pour la seconde fois.

Un point sur le classement avant que la voiture de sécurité ne s'efface : Jenson Button est en tête devant Nico Rosberg, Robert Kubica, Vitaly Petrov, Michael Schumacher, Mark Webber, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Adrian Sutil et Fernando Alonso.

Ce nouveau départ est exceptionnel ! Tout le monde est roue en roue. Karun Chandhok est en plein milieu de ce peloton et ne sait pas où se mettre pour ne pas gêner. Lewis Hamilton et Michael Schumacher se donnent quelques coups de roue avant que le Britannique parvienne à le passer. Et on n'en est même pas à la mi-course.

Michael Schumacher ne sait plus où donner de la tête. Il est dépassé par Adrian Sutil à l'intérieur, puis par Fernando Alonso a l'extérieur. À la fin de ce tour, c'est Sebastian Vettel qui prend l'avantage. Sur le ralenti, au restart, on s'aperçoit que Lewis Hamilton a quelque peu forcé et mis Mark Webber en dehors de la piste, avant de passer la ligne de départ. Le Britannique en veut, mais peut-être un peu trop.

Cela ne l'empêche en tout cas pas de prendre l'avantage sur Robert Kubica pour s'emparer de la troisième place. Plus loin, Fernando Alonso continue de remonter puisqu'il est maintenant sixième. Peu de temps après, Vitaly Petrov part en tête-à-queue avant de reprendre la piste en septième position, alors qu'Adrian Sutil tient tête à Michael Schumacher et retient un petit peloton derrière lui.

A vingt tours de l'arrivée, Lewis Hamilton passe par les stands pour chausser de nouveaux intermédiaires, il est imité par Robert Kubica et Sebastian Vettel. Il pleut de nouveau, donc Jenson Button s'arrête au tour suivant tout comme Nico Rosberg et Fernando Alonso. Lewis Hamilton repart devant Nico Rosberg et Fernando Alonso devant Kubica. On a donc les deux McLaren Mercedes en tête maintenant.

Derrière, Jaime Alguersuari est en difficulté. Vitaly Petrov, Felipe Massa, Adrian Sutil et Rubens Barrichello prennent l'avantage sur l'Espagnol. Devant, la bataille pour le podium se précise puisque Fernando Alonso revient sur Nico Rosberg, alors que Jenson Button accroît son avance sur Lewis Hamilton.

En fin de course, Vitaly Petrov prend l'avantage sur Michael Schumacher, qui est à l'agonie avec ses pneus, tout comme Mark Webber. Le Russe semble en revanche avoir bien conservé ses intermédiaires et essaye de revenir sur Mark Webber à présent. Et c'est fait, avec de la patience, le pilote Renault a attendu la faute de l'Australien pour prendre la septième place. Felipe Massa passe lui devant Michael Schumacher. L'Allemand chute au dixième rang.

A l'avant, Jenson Button entre dans son dernier tour. Le champion du monde en titre a su maîtriser les éléments. Il remporte ainsi ce Grand Prix de Chine exceptionnel. Son équipier Lewis Hamilton assure le doublé pour McLaren Mercedes. Nico Rosberg complète le podium devant Fernando Alonso qui est passé cinq fois par les stands. Derrière, on retrouve Robert Kubica, Sebastian Vettel, Vitaly Petrov, Mark Webber, Felipe Massa et Michael Schumacher.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 J. Button McLaren 56 Abandon 25
02 L. Hamilton McLaren 56 + 1.5 secs 18
03 N. Rosberg Mercedes GP 56 + 9.4 secs 15
04 F. Alonso Ferrari 56 + 11.8 secs 12
05 R. Kubica Renault 56 + 22.2 secs 10
06 S. Vettel RBR 56 + 33.3 secs 8
07 V. Petrov Renault 56 + 47.6 secs 6
08 M. Webber RBR 56 + 52.1 secs 4
09 F. Massa Ferrari 56 + 57.7 secs 2
10 M. Schumacher Mercedes GP 56 + 61.7 secs 1
11 A. Sutil Force India 56 + 62.8 secs
12 R. Barrichello Williams 56 + 63.6 secs
13 J. Alguersuari Toro Rosso 56 + 71.4 secs
14 H. Kovalainen Lotus 55 + 1 Tour
15 N. Hulkenberg Williams 55 + 1 Tour
16 B. Senna HRT 54 + 2 Tours
17 K. Chandhok HRT 52 + 4 Tours
Ret J. Trulli Lotus 26 + 30 Tours
Ret L. di Grassi Virgin 8 + 48 Tours
Ret P. de la Rosa BMW Sauber 7 + 49 Tours
Ret S. Buemi Toro Rosso 0 + 56 Tours
Ret K. Kobayashi BMW Sauber 0 + 56 Tours
Ret V. Liuzzi Force India 0 + 56 Tours
Ret T. Glock Virgin 0 + 56 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Mark Webber , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Heikki Kovalainen , Karun Chandhok , Vitantonio Liuzzi , Robert Kubica , Timo Glock , Sebastian Vettel , Kamui Kobayashi , Adrian Sutil , Sébastien Buemi , Vitaly Petrov , Jaime Alguersuari
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités