Une course "plus difficile que prévu" pour Gasly

Contraint de prendre le départ avec les pneus tendres, Pierre Gasly a fini neuvième du Grand Prix d'Autriche avec un arrêt supplémentaire et a été le seul pilote AlphaTauri à inscrire des points.

Une course "plus difficile que prévu" pour Gasly

N'ayant pas vu la fin du premier tour au Grand Prix de Styrie, Pierre Gasly avait à cœur de se rattraper pour la seconde course organisée sur le Red Bull Ring. Cette fois-ci, le pilote AlphaTauri a pu compléter les 71 boucles au programme et a enlevé le drapeau à damier à la neuvième place. Le pilote français a donc décroché deux points, un "petit" résultat si on le compare à sa sixième position sur la grille de départ. Il s'est avéré néanmoins que Gasly ne bénéficiait pas de la meilleure stratégie.

Lire aussi :

En effet, son passage en Q3 avec des pneus tendres lors de la séance qualificative du samedi l'a condamné à s'élancer avec ces mêmes gommes le lendemain. Selon le pilote AlphaTauri, son train arrière a commencé à se dérober plus que de raison "après cinq tours", l'empêchant de calquer son premier relais sur celui des pilotes en pneus mediums. Gasly est entré dans la voie des stands au 16e passage, pour chausser des gommes dures, mais cet arrêt précoce en a provoqué un second, le repoussant dans le ventre mou du peloton en fin de parcours.

"C'était plus difficile que prévu", a-t-il expliqué à l'arrivée. "Nous pensions tirer un plus grand bénéfice de ces deux arrêts mais cela n'a pas été le cas. En regardant les Aston Martin qui avaient la même stratégie et en regardant Yuki [Tsunoda] et moi-même, oui, nous avons eu un peu plus de mal. Mais nous sommes encore très proches de Ferrari, qui avait un très bon rythme de course le week-end dernier. Je pense donc que c'est une bonne journée. J'étais vraiment proche de Charles [Leclerc], j'aurais aimé tenter quelque chose mais, malheureusement, il m'a manqué un tour."

Comme l'a expliqué le Français, lui-même, son coéquipier Yuki Tsunoda et les Aston Martin de Sebastian Vettel et Lance Stroll ont fait le pari des pneus tendres. Et sur ces quatre hommes, seul Gasly a rallié l'arrivée dans les points. Il est donc évident que le choix d'AlphaTauri et Aston Martin était loin d'être le meilleur, puisque de nombreux pilotes éliminés en Q2 et partis avec les gommes mediums ou dures ont décroché des points : Carlos Sainz, Daniel Ricciardo, Charles Leclerc et Fernando Alonso.

Lire aussi :

Gasly a reconnu cette erreur stratégique, précisant que son équipe a dû "faire un choix vendredi soir et s'y tenir. Nous n'avions pas l'impression d'avoir le rythme pour [nous qualifier en mediums]. Au niveau de la stratégie, nous devons regarder les données et revoir notre approche, mais McLaren a réussi son coup. En partant 13e, Daniel est parvenu à bien remonter avec un seul arrêt. Il y a eu des points positifs mais nous devons revoir notre stratégie."

La journée a été encore plus difficile pour Yuki Tsunoda, au volant de la seconde AlphaTauri AT02. En qualifications, le Japonais avait pourtant réalisé la meilleure performance de sa carrière en se hissant à la septième place, tout juste derrière son coéquipier. Mais deux pénalités de cinq secondes infligées pour la même infraction, à savoir la morsure de la ligne blanche délimitant l'entrée de la voie des stands, ont plombé tout espoir d'arrivée au sein du top 10.

Le pilote était toutefois dérouté par la décision de la direction de course car, selon lui, ses entrées au stand se sont déroulées "de la même manière que la semaine dernière [au Grand Prix de Styrie] et que lors de toutes les séances d'essais". Tsunoda a également ajouté : "Cela a été une journée difficile pour moi. J'ai eu du mal à avoir du rythme et la gestion des pneus était vraiment délicate. Mes qualifications étaient bonnes, donc c'est frustrant, mais nous devons aller de l'avant et analyser ce qui s'est passé pour ne pas refaire les mêmes erreurs la prochaine fois, à Silverstone."

partages
commentaires

Voir aussi :

Stats Autriche 2021 - 50e podium et 1er grand chelem pour Verstappen
Article précédent

Stats Autriche 2021 - 50e podium et 1er grand chelem pour Verstappen

Article suivant

Un "malentendu" entre Vettel et Räikkönen, Aston Martin bredouille

Un "malentendu" entre Vettel et Räikkönen, Aston Martin bredouille
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021