Course: Vettel conserve ses chances de titre

Sebastian Vettel s'est imposé en maître au Grand Prix du Japon, à Suzuka, ce qui lui permet de rester en lice pour le titre

Sebastian Vettel s'est imposé en maître au Grand Prix du Japon, à Suzuka, ce qui lui permet de rester en lice pour le titre. Jarno Trulli offre la seconde place à Toyota pour leur épreuve nationale devant Lewis Hamilton.

Résumé :


Le Grand Prix du Japon affiche des tribunes bien garnies à Suzuka, qui marque la quinzième manche de la saison. Un seul pilote peut être titré aujourd'hui, il s'agit de Jenson Button. Après des conditions difficiles vendredi, il fait aujourd'hui très beau, avec une température de 26°C dans l'air et de 40°C au sol. Le taux d'humidité atteint 41%.

Le départ est donné, Vettel conserve l'avantage et Hamilton parvient à prendre le meilleur sur Trulli pour passer à la deuxième place. Button ne prend pas de risque mais perd une place, il est maintenant onzième. Buemi reste figer sur la grille, mais il parvient finalement à s'élancer, bon dernier.

Mark Webber, parti des stands, y passe de nouveau. Alonso prend l'avantage sur Liuzzi pour la quinzième place. Sutil se fait une petite frayeur dans la dernière chicane.

Mark Webber passe une deuxième fois en deux tours aux stands. Button parvient à dépasser Kubica qui est plus chargé en carburant. Cinquième tour pour Mark Webber et troisième arrêt. Il s'agit d'une séance d'essais pour l'Australien maintenant.

Sutil montre les bonnes performances de la Force India et intimide Kovalainen pour la huitième place. Statut quo en tête avec Vettel devant Hamilton et Trulli.

L'Allemand prend l’aspiration sur Kovalainen et plonge à l’intérieur de l'épingle. Même s'il prend l’avantage, c’est l’accrochage dans la chicane car Kovalainen ferme la porte au pilote Force India. Du coup c’est Button qui en profite puisqu’il passe les deux pilotes et s’empare de la huitième place.

On est au quinzième tour, Hamilton ouvre le bal des arrêts aux stands. Il repart septième. Sutil l’imite. Trulli rentre un tour après et repart derrière le pilote McLaren Mercedes.

Le leader du championnat Button passe par les stands à son tour. Vettel, qui domine assez tranquillement la course, s’arrête également en compagnie de Heidfeld.

Kubica marque son premier arrêt à la mi-course. Trulli reste dans le rythme de Hamilton. Romain Grosjean part au large, ce qui permet à Sutil de s'emparer de la treizième place.

Vettel met à distance Hamilton tour par tour. Il possède un peu plus de six secondes d'avance sur le Britannique qui a toujours Jarno Trulli à deux secones de lui. Liuzzi prend l'avantage sur Nakajima avec une petite friction lors du dépassement.

A l'avant, Heidfeld et Räikkönen font une belle course pour le moment et occupent respectivement la quatrième et cinquième place. En ce qui concerne la lutte pour le championnat pilote, Barrichello est sixème alors que Button est huitième.

Räikkönen réalise son deuxième arrêt aux stands. Heidfeld en fait de même au tour suivant. Et c'est le pilote Ferrari qui profite de cet arrêt puisqu'il passe l'Allemand pour le gain de la quatrième place virtuelle.

Hamilton passe à son tour par les stands, un arrêt très rapide pour repartir en troisième position. Trulli s'arrête deux tours après et prend l'avantage. Il repart devant le Britannique et s'empare donc de la deuxième position, sous la clameur des nombreux supporters japonais.

Sortie des stands très chaude entre Fisichella et Kovalainen. Le pilote Ferrari sort des stands devant, mais le Finlandais le passe immédiatement au prix d'une touchette. Vettel observe son deuxième arrêt, petite inquiétude avec la roue avant droite, mais il repart sans problème.

A neuf tours de la fin, très gros choc pour Alguersuari qui sort de la piste. Sa monoplace est complétement détruite. La voiture de sécurité fait son apparition pour permettre aux commissaires de dégager la monoplace et de nettoyer les nombreux débris présents sur la piste.

McLaren Mercedes annonce à Hamilton un problème de KERS, ce qui présage un gros désavantage lorsque la voiture de sécurité s’effacera. Il est actuellement troisième suivi par Räikkönen, et ne pourra pas tirer profit de la technologie pour tenter de dépasser Trulli.

La course reprend alors qu'il reste quatre tours. Sur ce nouveau départ, les positions restent figées avec Vettel en tête devant Trulli et Hamilton. Barrichello et Button se suivent en septième et huitième position sous la menace de Kubica.

La situation ne change cependant pas. Au drapeau à damier, la course se termine avec la victoire de Vettel. Il devance Trulli, qui offre un podium à Toyota pour son Grand Prix à domicile, Hamilton, Räikkönen, Rosberg, Heifeld, Barrichello et Button.

Au championnat du monde, Button reste en tête avec quatorze points d'avance sur Barrichello et seize sur Vettel. Brawn GP n'est pas titrée à Suzuka pour un demi-point.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 S. Vettel RBR 53 10
02 J. Trulli Toyota 53 + 4.8 secs 8
03 L. Hamilton McLaren 53 + 6.4 secs 6
04 K. Räikkönen Ferrari 53 + 7.9 secs 5
05 N. Rosberg Williams 53 + 8.7 secs 4
06 N. Heidfeld BMW Sauber 53 + 9.5 secs 3
07 R. Barrichello Brawn 53 + 10.6 secs 2
08 J. Button Brawn 53 + 11.4 secs 1
09 R. Kubica BMW Sauber + 11.7 secs
10 F. Alonso Renault + 13.0 secs
11 H. Kovalainen McLaren + 13.7 secs
12 G. Fisichella Ferrari + 14.5 secs
13 A. Sutil Force India + 14.9 secs
14 V. Liuzzi Force India + 15.7 secs
15 K. Nakajima Williams + 17.9 secs
16 R. Grosjean Renault + 1 Tour
17 M. Webber RBR + 2 Tour
Ret J. Alguersuari Toro Rosso + 10 Tour
Ret S. Buemi Toro Rosso + 42 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Jenson Button , Mark Webber , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités