Course: Vettel devient le plus jeune champion de l'histoire

Ils étaient quatre à pouvoir décrocher le titre mondial à l’entame de ce 19ème et dernier Grand Prix de la saison

Ils étaient quatre à pouvoir décrocher le titre mondial à l’entame de ce 19ème et dernier Grand Prix de la saison. Fernando Alonso, qualifié 3ème sur la grille, était le mieux placé. Il était le seul à avoir son sort entre ses mains, les autres candidats devaient tout donner sans calculer.

Mais suite à une mauvaise stratégie de son équipe, le pilote Ferrari s’est retrouvé coincé derrière Vitaly Petrov. Et sur un circuit où la piste n’est pas à la hauteur des infrastructures titanesques pour les dépassements, Fernando Alonso n’est jamais parvenu à prendre le meilleur sur les pilotes devant lui.

En tête de la course, Sebastian Vettel n’a pas flanché et s’est imposé devant Lewis Hamilton et Jenson Button. Le pilote Red Bull Racing devient ainsi le plus jeune champion du monde de l’histoire de la Formule 1 au terme d’une saison qui aura été indécise jusqu’au bout.

Résumé :


Malgré une petite hésitation, c’est Sebastian Vettel qui prend le meilleur envol suivi de Lewis Hamilton et de Jenson Button qui prend le meilleur sur Fernando Alonso. Derrière, Michael Schumacher perd sa voiture dans le stadium et se retrouve en travers sur la piste. Le pilote se fait percuter par Vitantonio Liuzzi qui monte véritablement sur la Mercedes GP. Le septuple champion du monde sort indemne de sa monoplace mais on a évité le pire.

On n’a même pas bouclé un tour que la voiture de sécurité est ainsi déjà de sortie ! De nombreux pilotes à l’arrière du peloton en profitent pour passer par la voie des stands.

Au deuxième départ, Lewis Hamilton se montre très pressant sur Sebastian Vettel mais le pilote Red Bull Racing garde l’avantage. Mark Webber est derrière Fernando Alonso et doit absolument passer devant s’il veut avoir une chance de coiffer la couronne mondiale. Dans l’immédiat, si les choses restaient comme ça mais que l’Australien prenait la 4ème place à Fernando Alonso, Sebastian Vettel serait champion du monde. Preuve que tout peut arriver dans cette course qui ne fait que commencer.

Mark Webber sort la maximum attaque et frotte les rails avec ses roues arrière. Derrière lui, Felipe Massa essaye de lui mettre la pression. Au 11ème passage, le pilote australien est le premier des candidates au titre à rentrer aux stands pour monter les pneus durs. Chez Ferrari, on est prêt à faire de même. On hésite mais les deux pilotes restent en piste. En piste justement, Lewis Hamilton revient sur Sebastian Vettel. Le Britannique n’a rien à perdre. Les McLaren Mercedes fonctionnent bien sur ce circuit. Jenson Button, actuel troisième, creuse l’écart sur Fernando Alonso.

Au 15ème tour, moment important avec la rentrée aux stands de Fernando Alonso qui ressort tout juste devant Mark Webber. L’Australien, avec des pneus plus chauds, pourrait essayer de prendre l’avantage. Il doit regretter le temps perdu derrière la Toro Rosso de Jaime Alguersuari après sont arrêt.

Lewis Hamilton rentre aux stands au 24ème tour. Il ressort juste derrière la Renault de Robert Kubica en cinquième position. A ce moment de la course, Sebastian Vettel serait toujours champion du monde. Fernando Alonso le sait et commence à s’énerver derrière Vitaly Petrov qui, lui, est déjà passé par la voie des stands suite à la sortie de la voiture de sécurité. Le passage suivant, Sebastian Vettel change de pneus et conserve l’avantage par rapport à Lewis Hamilton. Il est deuxième mais Jenson Button doit encore s’arrêter.

Lewis Hamilton pousse très fort derrière Robert Kubica. Il n’a pas le choix s’il veut pouvoir espérer remporter le championnat : il doit au minimum passer la Renault pour revenir au contact de Sebastian Vettel. A force d’attaquer, le Britannique abime beaucoup ses pneus et demande à son équipe pour rentrer et mettre de nouvelles gommes. McLaren Mercedes refuse.

Au 40ème tour, Jenson Button effectue enfin son arrêt pour chausser les pneus durs et ressort en quatrième position. Sebastian Vettel reprend le commandement de la course et est potentiellement le nouveau champion du monde de Formule 1.

Chez Ferrari, la pression est énorme. Le muret de l’équipe italienne demande à Fernando Alonso de tout donner et de faire étalage de tout son talent pour essayer d’aller décrocher ce titre des pilotes. Une couronne qui était à portée de main après les qualifications et qui s’éloigne un peu plus à chaque tour. Mais rien n’est jamais fini avant le drapeau à damiers et tout peut encore arriver.

Robert Kubica passe les pneus tendres au 47ème tour et remonte en piste devant Vitaly Petrov et Fernando Alonso. Au passage suivant, Adrian Sutil en fait de même. Fernando Alonso récupère ainsi la 7ème place mais il lui faut terminer quatrième s'il veut être sacré.

Au terme des 55 tours de ce Grand Prix d’Abu Dhabi, Sebastian Vettel remporte le championnat du monde 2010 de Formule 1 en s’imposant devant Lewis Hamilton et Jenson Button ! Nico Rosberg, Robert Kubica, Vitaly Petrov, Fernando Alonso, Mark Webber, Jaime Alguersuari et Felipe Massa complètent le Top 10.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 S. Vettel RBR 55 Abandon 25
02 L. Hamilton McLaren 55 + 10.1 secs 18
03 J. Button McLaren 55 + 11.0 secs 15
04 N. Rosberg Mercedes GP 55 + 30.7 secs 12
05 R. Kubica Renault 55 + 39.0 secs 10
06 V. Petrov Renault 55 + 43.5 secs 8
07 F. Alonso Ferrari 55 + 43.7 secs 6
08 M. Webber RBR 55 + 44.2 secs 4
09 J. Alguersuari Toro Rosso 55 + 50.2 secs 2
10 F. Massa Ferrari 55 + 50.8 secs 1
11 N. Heidfeld BMW Sauber 55 + 51.5 secs
12 R. Barrichello Williams 55 + 57.6 secs
13 A. Sutil Force India 55 + 58.3 secs
14 K. Kobayashi BMW Sauber 55 + 59.5 secs
15 S. Buemi Toro Rosso 55 + 63.1 secs
16 N. Hulkenberg Williams 55 + 64.7 secs
17 H. Kovalainen Lotus 54 + 1 Tour
18 L. di Grassi Virgin 53 + 2 Tours
19 B. Senna HRT 53 + 2 Tours
20 C. Klien HRT 53 + 2 Tours
21 J. Trulli Lotus 51 + 4 Tours
Ret T. Glock Virgin 43 + 12 Tours
Ret M. Schumacher Mercedes GP 0 + 55 Tours
Ret V. Liuzzi Force India 0 + 55 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Mark Webber , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Vitantonio Liuzzi , Robert Kubica , Sebastian Vettel , Adrian Sutil , Vitaly Petrov , Jaime Alguersuari
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités