Course : Webber et Red Bull Racing reprennent le pouvoir

Après une course folle marquée par de nombreux incidents et une voiture de sécurité, Mark Webber s'est imposé devant Fernando Alonso et Sebastian Vettel

Après une course folle marquée par de nombreux incidents et une voiture de sécurité, Mark Webber s'est imposé devant Fernando Alonso et Sebastian Vettel.

Malgré un départ médiocre, l'Australien est revenu dans la course grâce à une grande maîtrise stratégique de Red Bull Racing. À noter que Vitaly Petrov a signé son meilleur résultat en Formule 1 avec sa cinquième place.

Grâce à cette victoire et conjuguée à l'abandon de Lewis Hamilton, Mark Webber s'empare de la tête du championnat, alors que Red Bull Racing passe en tête du côté des constructeurs.

Résumé :


Après une domination écœurante lors des qualifications, il est temps de voir si Red Bull Racing est capable de concrétiser en course afin de revenir dans les deux championnats. Il fait beau et chaud pour ce Grand Prix estival puisque la température ambiante est de 28°C, alors que la piste hongroise est à 46°C. Le taux d'humidité est moyen puisqu'il atteint 51% pour ce dimanche.

Le départ est donné avec un bon envol de Sebastian Vettel qui conserve sa première place. Fernando Alonso prend lui l'avantage sur Mark Webber, sûrement grâce au fait d'être parti du bon côté de la piste. De la même manière, Vitaly Petrov passe en cinquième position.

Au tour suivant, le Russe sort mal du premier virage, ce qui profite à Lewis Hamilton qui s'empare de la cinquième place. Au même moment, premier abandon en course avec Jaime Alguersuari qui a de la fumée qui sort de sa monoplace.

Après cinq tours, Sebastian Vettel prend déjà le large avec quatre secondes d'avance. Un peu plus loin, après un mauvais départ Jenson Button profite d'une erreur de Vitantonio Liuzzi pour prendre la 14ème place. A l'avant, Fernando Alonso est sous la menace de Mark Webber qui se maintient à environ une seconde de l'Espagnol. Cette situation profite à Sebastian Vettel qui fait cavalier seul loin devant.

Drapeau jaune lors du 15ème tour puisqu'un aileron avant est sur la piste. La voiture de sécurité fait son entrée sur le circuit ! Du coup, c'est la ruée vers les stands. Et c'est l'accrochage dans la pitlane dans la confusion la plus totale. Nico Rosberg repart de son stand et perd une roue, celle-ci s'envole parmi les mécaniciens et traverse les stands.

Un peu plus loin, Robert Kubica est relâché par son stand alors qu'Adrian Sutil rentre en même temps dans son emplacement Force India juste devant. L'accrochage est inévitable, l'Allemand doit abandonner alors que le pilote Renault repart avec un tour de retard.

En course, Mark Webber est le seul homme de tête à ne pas s'être arrêté et prend la tête. L'Australien va essayer de creuser l'écart après la rentrée de la voiture de sécurité. Beau geste de Sebastian Vettel lorsque la voiture de sécurité s'efface puisque le jeune allemand laisse de la marge à Mark Webber pour que son équipier ne soit pas menacé par Fernando Alonso. Derrière, dans toute cette agitation, Lewis Hamilton est passé devant Felipe Massa pour s'emparer de la quatrième place.

Nouveau coup de théâtre en Hongrie ! Lewis Hamilton, qui occupait jusqu'à présent la quatrième position, s'arrête sur le bord de la piste pour abandonner ! Il semblerait que ce soit une panne de transmission. Le championnat peut être relancé suivant le résultat de la course.

Robert Kubica, après avoir en plus été pénalisé pour son accrochage dans les stands, finit par abandonner. Le Polonais a été très malchanceux durant cette course. Peu de temps après, nouvelle surprise ce dimanche puisque Sebastian Vettel est sous investigation ! L'Allemand aurait laissé trop d'écart entre Mark Webber et lui sous la voiture de sécurité.

Quelques tours plus tard, la sanction tombe sur le tracé du Hungaroring : Sebastian Vettel doit observer un drive-through. Il ne comprend pas cette punition et lève les bras au ciel lors de son passage dans la voie des stands. Le pilote Red Bull repart troisième entre les deux pilotes Ferrari.

Devant, Mark Webber continue d'attaquer pour pouvoir repartir devant Fernando Alonso après son arrêt. On atteint la mi-course et l'Australien est toujours en pneus tendres. Pour l'instant, l'écart entre les deux hommes est de 17 secondes, ce qui est insuffisant. Derrière les Red Bull Racing et les Ferrari, Rubens Barrichello occupe la cinquième place, pourchassé par Vitaly Petrov. Jenson Button est remonté à la neuvième place.

Sebastian Vettel continue d'attaquer un maximum et revient sur Fernando Alonso. Moins d'une seconde sépare maintenant les deux hommes à 30 tours du terme. Quelques tours plus tard, Mark Webber se jette dans les stands. L'arrêt est parfait et l'Australien réussit son pari puisqu'il repart devant Fernando Alonso et Sebastian Vettel ! La victoire se profile un peu plus pour le pilote Red Bull Racing.

La lutte continue entre Fernando Alonso et Sebastian Vettel. L'Allemand reste collé dans les échappements de l'Espagnol. D'ailleurs, le pilote Red Bull Racing part parfois un peu au large et perd du temps avant de recoller au double champion du monde.

A l'arrière, Rubens Barrichello rentre enfin aux stands après quasiment 60 tours. Le Brésilien sort à la porte des points puisqu'il est 11ème. Le cinquième devient alors Vitaly Petrov. Le pilote Williams est beaucoup plus rapide que le 10ème homme qui n'est autre que Michael Schumacher.

Pendant ce temps, Mark Webber continue sa marche en avant puisqu'il a maintenant près de 20 secondes d'avance. L'Australien pourrait reprendre la tête du championnat si les positions restent figées. Au drapeau à damiers, c'est fait ! Il remporte sa quatrième victoire de la saison après une grande maîtrise stratégique. Le pilote Red Bull Racing devance Fernando Alonso, Sebastian Vettel, Felipe Massa, Vitaly Petrov, Nico Hülkenberg, Pedro de la Rosa, Jenson Button, Kamui Kobayashi et Rubens Barrichello.

La mauvaise opération est à mettre à l'actif de McLaren Mercedes, puisque l'équipe et Lewis Hamilton abandonnent la tête des deux championnats à Red Bull Racing et Mark Webber.

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 M. Webber RBR 70 Abandon 25
02 F. Alonso Ferrari 70 + 17.8 secs 18
03 S. Vettel RBR 70 + 19.2 secs 15
04 F. Massa Ferrari 70 + 27.4 secs 12
05 V. Petrov Renault 70 + 73.1 secs 10
06 N. Hulkenberg Williams 70 + 76.7 secs 8
07 P. de la Rosa BMW Sauber 69 + 1 Tour 6
08 J. Button McLaren 69 + 1 Tour 4
09 K. Kobayashi BMW Sauber 69 + 1 Tour 2
10 R. Barrichello Williams 69 + 1 Tour 1
11 M. Schumacher Mercedes GP 69 + 1 Tour
12 S. Buemi Toro Rosso 69 + 1 Tour
13 V. Liuzzi Force India 69 + 1 Tour
14 H. Kovalainen Lotus 67 + 3 Tours
15 J. Trulli Lotus 67 + 3 Tours
16 T. Glock Virgin 67 + 3 Tours
17 B. Senna HRT 67 + 3 Tours
18 L. di Grassi Virgin 66 + 4 Tours
19 S. Yamamoto HRT 66 + 4 Tours
Ret L. Hamilton McLaren 23 + 47 Tours
Ret R. Kubica Renault 23 + 47 Tours
Ret N. Rosberg Mercedes GP 15 + 55 Tours
Ret A. Sutil Force India 15 + 55 Tours
Ret J. Alguersuari Toro Rosso 1 + 69 Tours

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Pedro de la Rosa , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Mark Webber , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Vitantonio Liuzzi , Robert Kubica , Sebastian Vettel , Kamui Kobayashi , Adrian Sutil , Vitaly Petrov , Nico Hülkenberg , Jaime Alguersuari
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités