Course : Webber s'offre Monaco

Le soleil avait répondu présent ce dimanche en Principauté de Monaco à l'occasion du Grand Prix le plus glamour de la saison

Le soleil avait répondu présent ce dimanche en Principauté de Monaco à l'occasion du Grand Prix le plus glamour de la saison. 22°C dans l'air, 36°C dans l'air et un taux d'humidité de l'ordre de 62%, tel était le point météo quelques minutes avant le départ de la course.

Parti en pole suite à la rétrogradation de Michael Schumacher, Mark Webber conservait la tête malgré le bon départ de Nico Rosberg. En revanche, la course de Romain Grosjean s'est arrêté plus que prématurément puisque le Français a été touché par la Mercedes de Schumacher, créant une panique générale.

Outre Grosjean, Maldonado commettait une erreur et tapait le rail. S'en était terminé pour le vainqueur du précédent Grand Prix. Logiquement, le safety car entrait en piste le temps de dégager la Lotus et la Williams. Une fois la course relancée, Webber et sa Red Bull prenaient le large, doucement mais sûrement. L'Australien alignait meilleurs tours sur meilleurs tours. Les vingt premiers tours étaient passés lorsque les deux Ferrari augmentaient leur rythme pour se rapprocher de Lewis Hamilton, alors en troisième position.

Alors que la pluie était annoncée, Nico Rosberg n'avait d'autre choix que de passer par les stands pour rester dans le rythme. L'Allemand chaussait des pneus prime et obligeait Webber à en faire de même. Plus loin derrière, Kimi Räikkönen, à l'agonie, formait un véritable train-train derrière lui et était tout de même contraint à s'arrêter avant l'arrivée de ces possibles gouttes. Les Ferrari s'arrêtaient à leur tour également, laissant Vettel seul en tête. Le double champion en titre était le seul des hommes de tête à être parti avec les gommes les plus dures et n'allait pas s'arrêter de si tôt.

La mi-course était passée et Vettel poursuivait sur un rythme effréné. Son équipier, en deuxième position et avec des pneus neufs, n'arrivait pas à le suivre. Il aura fallu attendre le 45ème tour pour voir la Red Bull numéro 1 passer par les stands. Vettel reprenait la piste en quatrième position, juste derrière Webber, Rosberg et Alonso, juste devant Hamilton et Massa. Cinq secondes séparaient ces six hommes !

Victime de problèmes de freins, Michael Schumacher se retrouvait relégué à plus de 30 secondes des hommes de tête et ne tardait pas à se faire dépasser par Jean-Eric Vergne, jusque là solidement accroché à sa huitième place et désormais septième. Pour Schumacher, la course était terminée. C'est alors que les premières gouttes de pluie tombaient sur le bitume monégasque.

Ces quelques gouttes permettaient de resserrer les rangs en tête de la course. Les six hommes de tête sont tout simplement roues dans roues ! Et la course s'animait enfin avec un Button lassé de ne pas trouver l'ouverture sur Kovalainen et qui tentait le tout pour le tout, provoquant son propre tête à queue. Puis c'était au tour de Perez de se frotter au Finlandais et de devoir tirer tout droit dans le premier virage pour éviter le pire.

Vergne, qui tentait un pari en chaussant les pneus intermediaires, se retrouvait à la porte des points et ne pouvait remonter sur Senna, la pluie ayant décidé de ne pas s'intensifier en fin de course. Le classement ne changeait plus dans ces derniers tours et Mark Webber allait s'imposer devant Nico Rosberg et Fernando Alonso. Vettel, Hamilton, Massa, Di Resta, Hülkenberg, Räikkönen et Senna se partageaient les points.

Six courses, six vainqueurs différents... la saison 2012 est résolument plus ouverte que jamais ! Reste à savoir si Red Bull ne sera pas déclassé...

Pos Pilotes Equipes Tours Ecart Points
01 M. Webber Red Bull Racing 78 Vainqueur 25
02 N. Rosberg Mercedes 78 + 0.6 secs 18
03 F. Alonso Ferrari 78 + 0.9 secs 15
04 S. Vettel Red Bull Racing 78 + 1.3 secs 12
05 L. Hamilton McLaren 78 + 4.1 secs 10
06 F. Massa Ferrari 78 + 6.1 secs 8
07 P. di Resta Force India 78 + 41.5 secs 6
08 N. Hulkenberg Force India 78 + 42.5 secs 4
09 K. Räikkönen Lotus 78 + 44.0 secs 2
10 B. Senna Williams 78 + 44.5 secs 1
11 S. Perez Sauber 77 + 1 Tour
12 J. Vergne Toro Rosso 77 + 1 Tour
13 H. Kovalainen Caterham 77 + 1 Tour
14 T. Glock Marussia 77 + 1 Tour
15 N. Karthikeyan HRT 76 + 2 Tours
16 J. Button McLaren 70 + 8 Tours
Ret D. Ricciardo Toro Rosso 65 + 13 Tours
Ret C. Pic Marussia 64 + 14 Tours
Ret M. Schumacher Mercedes 63 + 15 Tours
Ret V. Petrov Caterham 15 Abandon
Ret K. Kobayashi Sauber 5 Abandon
Ret P. de la Rosa HRT 0 Abandon
Ret P. Maldonado Williams 0 Abandon
Ret R. Grosjean Lotus 0 Abandon

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Mark Webber , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Romain Grosjean , Jean-Éric Vergne
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités