Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course dans
16 Heures
:
10 Minutes
:
28 Secondes
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
5 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
26 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
33 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
47 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
54 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
61 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
75 jours

Le projet de courses à grille inversée est dans l'impasse

partages
commentaires
Le projet de courses à grille inversée est dans l'impasse
Par :
2 juin 2020 à 10:55

Proposé par la Formule 1 dans le cadre des discussions sur le début de saison 2020, le remplacement des qualifications classiques par des courses sprint à grille inversée lors des seconds GP se tenant sur un même circuit est au point mort et semble devoir y rester.

La mesure était au centre de discussions lors d'une réunion organisée vendredi dernier entre la F1, la FIA et les directeurs d'équipes. L'idée proposée était que les secondes courses organisées sur un même circuit (donc Autriche et Grande-Bretagne pour commencer) voient les qualifications du samedi être remplacées par une course sprint. Le résultat de cette épreuve de 30 minutes, dont la grille de départ serait inversée par rapport aux positions du championnat, servant alors ensuite à établir la grille pour la course du dimanche.

Lire aussi :

L'idée avait semble-t-il le soutien d'une majorité d'écuries, dont Ferrari et Red Bull, mais Racing Point souhaitait réfléchir à la question avant de donner une réponse alors que Mercedes s'y opposait clairement. Or, dans la mesure où il s'agit d'une modification réglementaire pour la saison en cours et que le sujet n'entre pas dans les cas d'urgence où la FIA peut valider une mesure seulement soutenue par une majorité de 60%, une seule voix suffirait à empêcher l'introduction de la mesure.

Après la réunion de vendredi, où plusieurs formats ont été évoqués, une version définitive de la proposition a circulé dans les écuries à partir de samedi, ces dernières ayant alors pu réaliser des simulations pour en comprendre l'impact éventuel. Cependant, le projet n'a depuis pas connu d'avancée, au point même qu'aucun vote formel n'a été organisé.

Lire aussi :

L'équipe Mercedes a expliqué à Motorsport.com qu'elle demeurait opposée à cette idée et qu'elle croyait en la possibilité de courses spectaculaires sans cet artifice. Un changement de position semble donc exclu dans un futur proche. Si tout le monde avait été d'accord sur ce plan, il aurait été discuté lors d'une réunion du Groupe de Travail Sportif de la FIA qui l'aurait rédigé sous la forme d'une proposition détaillée avant de la proposer au vote en Commission F1, organe qui réunit l'ensemble des parties prenantes de la discipline (FIA, FOM, écuries, sponsors, manufacturier, circuits, etc.).

Avec Adam Cooper 

Article suivant
La F1 dévoile le nouveau calendrier européen pour 2020

Article précédent

La F1 dévoile le nouveau calendrier européen pour 2020

Article suivant

Comment McLaren a survécu à la mort de son fondateur

Comment McLaren a survécu à la mort de son fondateur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard