Crash De Villota : Pas de dysfonctionnement selon Marussia

Deux semaines après l’accident de Maria de Villota sur l’aérodrome de Duxford, l’équipe Marussia a conclu son investigation détaillée concernant les causes du crash ayant coûté l'oeil droit de sa pilote

Deux semaines après l’accident de Maria de Villota sur l’aérodrome de Duxford, l’équipe Marussia a conclu son investigation détaillée concernant les causes du crash ayant coûté l'oeil droit de sa pilote.

Le team a indiqué par le biais d’un communiqué officiel avoir analysé les raisons de l’accident immédiatement après celui-ci, afin d’éviter un possible dysfonctionnement sur le Grand Prix de Grande-Bretagne sur une machine des titulaires. C’est seulement après cette première analyse que fut prise la décision de participer à l’épreuve de la semaine dernière, la monoplace n'ayant pas subi de dysfonctionnement.

En parallèle des recherches Marussia, une autre investigation privée réalisée par l’aérodrome de Duxford (lieu de test approuvé par la FIA et remplissant le cahier des charges imposé par celle-ci) a été poursuivie en partenariat avec le Centre Technique Marussia de Banbury.

Nous sommes satisfaits des résultats de notre investigation interne, excluant l’auto comme facteur de l’accident. Nous avons partagé nos trouvailles avec le HSE (Health & Safety Executive) pour leur propre enquête. Notre priorité demeure le bien-être de Maria. Nous poursuivons à soutenir sa famille de toutes les façons possibles”, a déclaré John Booth, Directeur d'Equipe Marussia.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Maria de Villota , John Booth
Type d'article Actualités