Autocritique, Stroll estime avoir gâché une chance de victoire

Lance Stroll a sévèrement jugé son propre pilotage de la fin de course, à Sakhir, estimant qu'il s'était lui-même exclu de la lutte pour la victoire.

Autocritique, Stroll estime avoir gâché une chance de victoire

Lance Stroll affirme que des erreurs dont il s'est rendu responsable, en sortant notamment large après avoir quitté les stands, lui ont coûté une chance de remporter le Grand Prix de Sakhir. Le Canadien avait quitté les stands en devançant Esteban Ocon et son coéquipier Sergio Pérez après son changement de pneus final. Mais le pilote Racing Point a négocié le freinage du premier virage dès la sortie de la pitlane un peu large, permettant ainsi à Ocon de réaliser sur lui une manœuvre de dépassement déterminée.

Par la suite, Stroll ne s'est plus montré en mesure d'attaquer son rival Renault et s'est trouvé retenu, permettant à Pérez de se rapprocher du duo. Alors que ce qui constituait donc un trio se battait finalement pour la position, Stroll commit de nouveau une erreur sous la pression de son équipier et freina trop profondément au virage 4, permettant à Pérez de passer vers ce qui devint finalement sa première victoire en Grand Prix.

Lire aussi :

Bien que Stroll ai ramené sa monoplace en troisième position pour compléter le premier double podium de l'histoire de Racing Point, il lui était bien difficile de profiter du moment immédiatement après la course. Son deuxième podium de la saison avait un goût initialement mitigé, le Canadien parvenant mal à masquer sa déception de n'avoir pu se battre plus ardemment pour la victoire.

"Une partie de moi est un peu déçue de penser que j'aurais pu gagner la course", commente-t-il ainsi. "Je suis allé un peu loin à la sortie des stands après mon arrêt au stand et Esteban a réussi à me passer. Ensuite, je n'avais plus le rythme. J'ai bloqué les roues et Sergio est passé, mais je n'avais pas vraiment le rythme pour dépasser Esteban. J'ai été un peu retardé. Mais dans l'ensemble, je suis très heureux pour l'équipe : c'est un résultat incroyable et les première et troisième places sont exactement ce dont nous avions besoin ce week-end pour le championnat."

Interrogé sur l'erreur qu'il a commise lorsque Perez a pu passer, Stroll a répondu : "Je suis très content de ce que nous avons fait. Je pense que dans la bataille avec Esteban et Sergio, j'étais en retard sur le DRS. Sergio avait un bon élan par rapport à moi et j'ai dû défendre. J'ai mal calculé les choses, j'ai freiné un peu tard et j'ai bloqué les roues. C'est comme ça, mais je suis super heureux pour Sergio. Il n'avait plus qu'une paire de courses avec le team et il a été là longtemps, à attendre la victoire. Elle est venue ce week-end, donc je suis vraiment heureux pour lui."

Au championnat, ce Grand Prix a permis à Racing Point de reprendre la troisième place du championnat à McLaren et de plus nettement distancer Renault. Côté pilotes, Pérez conforte la quatrième place du championnat en dépit du fait d'avoir manqué deux courses cette saison en raison d'un test positif au COVID-19, tandis que Stroll occupe le 10e rang avant l'ultime manche de la saison, derrière Lando Norris et devant Pierre Gasly.

Lire aussi:

partages
commentaires
Championnat - Racing Point gagne et retrouve le top 3
Article précédent

Championnat - Racing Point gagne et retrouve le top 3

Article suivant

Isolement, voyage, test : Hamilton encore loin d'Abu Dhabi

Isolement, voyage, test : Hamilton encore loin d'Abu Dhabi
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021