D'Ambrosio: "La balle est dans notre camp"

Si Singapour était une manche importante pour les cinq ténors du championnat du monde, cette 15ème épreuve du calendrier était également l'occasion pour Jérôme d'Ambrosio de faire son baptême du feu en F1

Si Singapour était une manche importante pour les cinq ténors du championnat du monde, cette 15ème épreuve du calendrier était également l'occasion pour Jérôme d'Ambrosio de faire son baptême du feu en F1.

Le pilote DAMS de GP2 Series effectuait ses premiers essais au volant de la Virgin en tant que troisième pilote de l'écurie anglaise.

Belle promotion pour le Belge après un début de campagne difficile en GP2 Series et des performances en hausse depuis le Grand Prix de Hongrie. Pour cette première sortie officielle, le bilan est plus que positif. Jérôme d'Ambrosio a terminé à seulement deux dixièmes de son équipier Timo Glock à Singapour, sur une piste pourtant humide qu'il ne connaissait pas.

L'objectif est donc plus que jamais la Formule 1 pour l'an prochain. Cela fait 16 ans que la Belgique se cherche un successeur à Philippe Adams, qui avait disputé les Grands Prix de Belgique et du Portugal en 1994 au volant de sa Lotus-Mugen.

"C’est le but. Je suis en train de travailler, en coulisse, de manière à constituer un projet solide et d’envergure. Je me concentre sur la Belgique, beaucoup de gens ont envie de me soutenir, ils sentent qu’il y a une réelle opportunité. La balle est dans notre camp," a déclaré Jérôme d'Ambrosio dans une interview accordée à ToileF1.com.

Pour autant, le pilote belge est conscient que les choses ne seront pas forcément simple et qu'il y a encore beaucoup de travail à faire pour pouvoir être titulaire la saison prochaine, cependant il est confiant pour l'avenir.

"Comme toujours en Formule 1, jusqu’au dernier moment, nous sommes à la fois très proche et très loin d’y parvenir. Je sens néanmoins que la possibilité de me voir piloter en 2011 fait bouger les choses. Je croise les doigts, et je multiplie les rendez-vous pour persuader, convaincre, expliquer."

Au-delà des trois prochains Grands Prix où Jérôme d'Ambrosio sera de nouveau aux côtés de Timo Glock pour la première séance d'essais libres du vendredi matin, le pilote originaire de la région bruxelloise fera partie des jeunes pilotes à prendre le volant d'une Formule 1 après la dernière course de la saison, à Abu Dhabi.

A l'occasion des essais privés réservés aux jeunes pilotes, Jérôme d'Ambrosio sera en piste pendant deux jours, l'un pour Renault, l'autre pour Virgin. Une nouvelle belle opportunité de montrer de quoi il est capable.

"La clé, c’est d’être réactif, d’occuper le terrain en démontrant ses capacités, au volant comme en dehors. Pour toutes ces raisons, mes quatre séances au volant de la Virgin seront très importantes. Mon objectif : si une place se libère quelque part, mon nom doit faire partie de la liste des pilotes sollicités."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock , Jérôme d'Ambrosio
Équipes DAMS
Type d'article Actualités