D'Ambrosio pourrait perdre son volant chez Virgin

Alors qu’il réalise de bons débuts en Formule 1, l’avenir de Jérôme d’Ambrosio s’obscurcit de plus en plus après seulement quatre Grands Prix disputés

Alors qu’il réalise de bons débuts en Formule 1, l’avenir de Jérôme d’Ambrosio s’obscurcit de plus en plus après seulement quatre Grands Prix disputés.

Bien évidemment, ce ne sont pas les performances du Belge qui dérangent Marussia Virgin Racing mais l’absence de payement de certains de ses sponsors. Eric Boullier, qui s’occupe de la carrière de d’Ambrosio, a ainsi demandé aux partenaires de tenir leurs promesses.

"C'est avec ma casquette de patron de Gravity que je viendrai chez vous car cela ne va pas ! Ce qui avait été promis par les partenaires censés supporter Jérôme ne suit pas. On nous a déjà invoqué nombre d'arguments, mais maintenant ça suffit ! D'autant que chez Virgin, on commence à s'énerver," a déclaré Boullier au journal belge Le Soir.

"Le management de l'écurie m'a clairement dit qu'il pensait remplacer Jérôme si les choses ne bougeaient pas. Encore heureux que Jérôme fait du super boulot et que la relation entre Gravity et Virgin est bien plus que contractuelle. C'est nous qui essuyons les plâtres et mettons la main à la poche pour calmer le jeu, mais cela ne pourra durer indéfiniment."

Le Canadien Robert Wickens est pressenti pour remplacer d'Ambrosio dans le cas où le pilote belge serait débarqué par son équipe. Il pourrait d'ailleurs monter dans le baquet de la MVR-02 lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Canada.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Wickens
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités