Daniel Ricciardo attend plus de la STR8

Daniel Ricciardo vit un début de saison difficile chez Toro Rosso, dans un championnat qui pourrait s'avérer crucial pour la suite de sa carrière en Formule 1

Daniel Ricciardo vit un début de saison difficile chez Toro Rosso, dans un championnat qui pourrait s'avérer crucial pour la suite de sa carrière en Formule 1. Après avoir abandonné à deux reprises en Australie puis en Malaisie, l'Australien n'a toujours pas débloqué son compteur au contraire de son équipier Jean-Éric Vergne. Ricciardo estime que sa nouvelle monture n'a pas encore répondu à ses attentes et il espère que le potentiel se débloquera rapidement. "Nous pensions nous battre pour la Q3, mais nous en sommes encore loin", estime Ricciardo. "Il y a du travail à faire. Cela ne s'était pas si bien passé pendant les essais hivernaux, mais nous pensions que c'était surtout attribuable aux conditions de piste. Nous attendions de voir ce que cela donnerait à Melbourne. Je pense que c'est mieux, mais nous ne sommes pas encore au niveau souhaité." "C'est une question d'appuis. Une voiture a toujours besoin de plus d'appuis. Lorsque vous avez du sous-virage ou du survirage, c'est habituellement dû à un manque d'appuis. Nous avons plus d'outils maintenant et nous les utilisons bien, mais il faut encore mieux comprendre le comportement de la voiture. Il y a encore du potentiel, mais nous ne l'exploitons pas suffisamment pour le moment."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités