Ricciardo a eu du mal à rentrer dans la McLaren

Daniel Ricciardo révèle avoir eu quelques difficultés à rentrer dans son nouveau baquet chez McLaren, mais tout va pour le mieux désormais.

Ricciardo a eu du mal à rentrer dans la McLaren

S'il est loin du cas de Nigel Mansell dans la même écurie en 1995, Daniel Ricciardo semble avoir connu des problèmes pour s'installer dans son nouveau bolide, la McLaren MCL35M. Passé par HRT, Toro Rosso, Red Bull et Renault au fil des années, l'Australien ne rentrait pas dans le baquet prévu pour lui par la structure de Woking, et il a fallu ajuster celui-ci en conséquence.

"C'est vrai que j'ai les hanches larges, j'imagine", reconnaît Ricciardo. "J'ai des os très épais. Quand nous avons fait la première version du baquet, ils imaginaient que les dimensions du baquet seraient bonnes pour moi, mais ça n'était pas vraiment le cas. Heureusement, ce n'était que le baquet qui était trop étroit et pas le cockpit lui-même. Depuis lors, j'ai pu rentrer dans un baquet qui me va bien."

Lire aussi :

Or, ce n'est pas la première fois que Ricciardo connaît un souci de ce genre : il a passé cinq ans chez Red Bull Racing, écurie où le design est toujours très agressif, laissant ainsi peu de marge. "Je crois bien que je suis à la limite", analyse le nouveau pilote McLaren, qui mesure d'ailleurs dix centimètres de plus que son coéquipier Lando Norris.

"De nos jours, je pense qu'ils conçoivent les voitures et les châssis pour que tout soit aussi serré et compact que possible. Parfois, mes hanches sont vraiment le facteur limitant. Alors je leur dis juste : 'Assurez-vous juste que ce soit confortable pour moi, et si vous pensez que ça vous fait perdre un dixième de seconde en aéro, alors je piloterai juste plus vite en piste !'"

Ricciardo a en tout cas fait ses premiers tours de roue au volant de la MCL35M dès mardi dernier lors d'un shakedown pluvieux à Silverstone, limité à 100 kilomètres avec des pneus de démonstration fournis par Pirelli, en accord avec la réglementation en vigueur pour ce qui est officiellement une journée de tournage promotionnel. Norris était également présent pour reprendre ses marques avec la Formule 1 après deux mois d'intersaison.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
Photos - Découvrez le casque Red Bull de Sergio Pérez

Article précédent

Photos - Découvrez le casque Red Bull de Sergio Pérez

Article suivant

Photos - Le premier test de Sergio Pérez avec Red Bull

Photos - Le premier test de Sergio Pérez avec Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes McLaren
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021