Ricciardo explique le pari du "tatouage" avec Abiteboul

Daniel Ricciardo a livré des détails sur son pari avec le directeur général de Renault F1, Cyril Abiteboul, concernant un tatouage si l'écurie obtient un podium.

Ricciardo explique le pari du "tatouage" avec Abiteboul

Daniel Ricciardo a rejoint Renault en 2019 et n'a jusqu'ici pas fait mieux que quatrième pour le compte de l'écurie. L'Australien a terminé à cette place au GP de Grande-Bretagne et plaisanté à la radio avec son patron, Cyril Abiteboul, indiquant qu'il n'était qu'à une position de gagner leur pari.

Depuis, Ricciardo a révélé la nature de ce pari : que les deux hommes se fassent un même tatouage s'il réussit à terminer sur le podium pour le compte du Losange, qu'il quittera en fin d'année pour rejoindre McLaren. "C'est le pari. Je crois qu'il choisit l'emplacement et la taille, mais je choisis le dessin."

"Mais nous allons clarifier cela. C'est un tatouage et il n'en a pas, donc c'est énorme pour Cyril. Je pense que ce sera quelque chose de spontané, sous l'impulsion du moment. Il faut que ce soit quelque chose de drôle, que lorsqu'il le regarde, il secoue la tête et dise 'Ah, souviens-toi de ces moments-là'. Une des ces choses."

Lire aussi :

Ricciardo a annoncé en mai qu'il allait quitter Renault à la fin de la saison et passer chez McLaren à la place de Carlos Sainz, qui va se diriger vers Ferrari. Le #3 deviendra coéquipier de Lando Norris l'année prochaine, les deux hommes ayant déjà noué une relation amicale dans le paddock.

L'Australien a déclaré qu'il devait encore discuter de nombreux projets pour 2021 avec Norris, mais qu'il avait été impressionné par le développement récent du Britannique après avoir décroché son premier podium en F1 lors du Grand Prix d'Autriche, qui a ouvert la saison. "Il est évident que nous nous croisons dans le paddock et qu'il y a un peu de badinage comme on dit, mais rien de particulier encore."

"Je suis impatient, ce sera non seulement compétitif mais aussi très amusant. De l'extérieur, on dirait que ses performances cette année, sans parler du podium, mais avec ses qualifications et de ça, on dirait qu'il s'améliore assurément pour sa deuxième année en F1. C'est cool à voir. Je pense qu'il y aura certainement une bonne ambiance, donc je suis impatient."

partages
commentaires
Photos - Le casque spécial de Carlos Sainz au GP d'Espagne

Article précédent

Photos - Le casque spécial de Carlos Sainz au GP d'Espagne

Article suivant

EL1 - Les Mercedes de Bottas et Hamilton sur leur planète

EL1 - Les Mercedes de Bottas et Hamilton sur leur planète
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021