Le DAS sera interdit en Formule 1 dès 2021

Sans que l'on sache encore s'il existe un lien avec les projets actuels de Mercedes, la réglementation 2021 évoque clairement l'interdiction de systèmes tels que le DAS.

Le DAS sera interdit en Formule 1 dès 2021

La FIA n'autorisera les écuries de Formule 1 à utiliser le système de direction à deux axes (DAS) que jusqu'à la fin de la saison 2020, celui-ci étant d'ores et déjà non conforme pour 2021. Le principal sujet de discussion jusqu'à présent lors des essais hivernaux concerne l'idée mise en œuvre par Mercedes avec ce nouveau système. Celui-ci modifie l'angle des roues avant en déplaçant le volant d'avant en arrière, et vice versa. Mercedes a fait approuver le DAS par la FIA, qui a confirmé qu'il respectait la réglementation en vigueur. Néanmoins un tel système ne pourra plus être utilisé à partir de l'an prochain si l'on se fie au Règlement Technique 2021, publié en fin d'année dernière.

Lire aussi :

Ce règlement, imaginé dans le cadre de la mutation à grande échelle que vivra la Formule 1, comporte des éléments très clairs à ce sujet. Ainsi dans le futur Article 10.5 pour 2021, on peut lire : "Le réalignement des roues directrices, comme défini par la position de la fixation intérieure des éléments de suspension concernés qui restent à une distance fixe l'un de l'autre, doit être déterminée uniquement par une fonction monotone de la position rotative d'un seul volant."

Des sources ont confirmé que l'interprétation du futur règlement signifiait que le DAS ou tout système similaire serait interdit à partir de l'an prochain. Pour l'heure, on ignore si la modification de ce point de règlement, datant d'il y a plusieurs mois, avait été faite pour éliminer certaines zones floues du texte ou si elle avait été motivée directement par le fait que la FIA ait connaissance des projets de Mercedes.

Ce constat intervient en tout cas dans un contexte évoqué récemment par Ross Brawn : le directeur général de la Formule 1 a insisté sur la réactivité dont la discipline souhaitait désormais faire preuve afin de limiter au maximum l'exploitation de failles réglementaires. "Si une équipe se démarque avec une solution qui n'a jamais été conçue ou jamais imaginée, et qu'elle détruit le principe de tout ce que nous essayons de faire, la gouvernance permettra, avec suffisamment de soutien des autres écuries, d'y mettre fin", expliquait-il. "C'est une philosophie totalement différente."

partages
commentaires
Les dernières infos techniques en provenance de Barcelone

Article précédent

Les dernières infos techniques en provenance de Barcelone

Article suivant

Pérez : Le pari de la Mercedes rose "vaut la peine d'être pris"

Pérez : Le pari de la Mercedes rose "vaut la peine d'être pris"
Charger les commentaires
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021