Davidson était sur le point de signer chez Honda

Anthony Davidson n'a décidément pas de chance

Anthony Davidson n'a décidément pas de chance. Alors qu'il devait participer à la saison 2008 de Formule 1 au sein de l'écurie Super Aguri, l'équipe nippone a mis la clé sous la porte, laissant le britannique sans volant.

Après ce passage à vide, celui que l'on surnomme 'la fourmi' pensait avoir remonté la pente et trouvé un moyen de revenir en F1 en s'engageant chez Honda. Mais à quelques jours de la signature du contrat, la marque japonaise a annoncé son retrait des grilles, laissant une fois encore Davidson dans le doute.

"J'étais dans une phase avancée de négociations pour obtenir au minimum un poste de pilote essayeur. Les discussions avançaient vraiment bien et l'affaire était presque faite, il restait quelques semaines avant l'officialisation. Et maintenant je me retrouve dans une situation très similaire à celle que rencontre aujourd'hui Jenson Button."

"Je pense qu'en terme de places en Formule 1, ça semble très, très léger en ce moment. Vous ne devez jamais renoncer, mais je suis également réaliste. Et ça, je l'ai appris l'année dernière et l'année d'avant. Avoir travaillé avec Super Aguri me sert aujourd'hui car ça a toujours été une sorte de parcours du combattant."

Du coup, le britannique est à recherche d'autres opportunités qui s'offriraient à lui. De ce côté, il ne serait pas contre l'idée de participer une nouvelle fois aux 24 heures du Mans.

"J'aime tous les types de courses et je n'y réfléchirais pas à deux fois avant de m'engager dans quelque chose d'autre. J'ai participé aux 24 heures du Mans par le passé et ça m'intéresserait d'y prendre part de nouveau. Je me suis promis que j'y retournerais et que je recommencerais après 2003, donc c'est vraiment une épreuve qui m'attire."

En revanche, l'ancien pilote Super Aguri n'envisage pas de s'engager en GP2, comme ont pu le faire Timo Glock et Giorgio Pantano avant lui.

"Le GP2 n'échappe malheureusement pas au système du 'pilote payant'. Je pense qu'une année en GP2 coûte environ deux millions d'euros, donc je ne pense pas avoir ça sur moi. Je sais que certains d'entre eux sont payés pour courir - je pense que Pantano est l'un des pilotes professionnels de GP2 sur les grilles - mais ils ne sont pas nombreux."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Anthony Davidson , Giorgio Pantano , Timo Glock
Type d'article Actualités