De BAR à Mercedes - Dans quoi s’embarque Lewis ? (2/3)

En dépit de grosses infortunes et déceptions dès la naissance de la première monoplace de son contrat (2003), Button s’accrochera et disputera la meilleure saison du team sous son identité BAR Honda en collectionnant les podiums en 2004, saison de...

En dépit de grosses infortunes et déceptions dès la naissance de la première monoplace de son contrat (2003), Button s’accrochera et disputera la meilleure saison du team sous son identité BAR Honda en collectionnant les podiums en 2004, saison de domination ultime de Ferrari.

La déception de 2005 est d’autant plus cruelle, la création de Geoff Willis n’étant pas à la hauteur. Button, qui avait tenté un passage chez Williams, alléché par contrat juteux, commence à ruminer. Il parviendra cependant à signer la première victoire du team au terme d’une course épique en Hongrie (2006), par des conditions dans lesquelles il a encore récemment brillé au Brésil cette année.

L’équipe s’appelle désormais Honda. Pas pour longtemps : malgré les ressources allouées, le team japonais conclut 2007 et 2008 respectivement au 8ème et 9ème rang du championnat constructeurs, et se trouve dans la position folle d’être concurrencée en performances pures par son team client Super Aguri, utilisant une réplique du châssis Honda et la même motorisation avec des moyens extrêmement limités. Un constat qui pousse Honda vers une brutale sortie de ce gouffre fin 2008, et contraint Brawn à racheter le team pour s’aligner en last minute en 2009 avec une voiture vierge de sponsors…mais ayant bénéficié d’une période de conception et de recherche et développement fabuleuse, le projet 2008 ayant été très rapidement gelé en raison de son manque de compétitivité.

Avec 172 points et 15 podiums, 2009 est une année sensationnelle pour le team, dont le conte de fées est relaté dans tous les médias, qu’ils soient sportifs ou non.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Geoff Willis
Équipes Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités