De la confiance et des progrès chez Toro Rosso

La Scuderia Toro Rosso a agréablement surpris lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne

La Scuderia Toro Rosso a agréablement surpris lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne. En effet, ses deux jeunes pilotes ont chacun frôlé le top 10, synonyme de qualification en Q3, en se plaçant en 6ème ligne. Daniel Ricciardo devance Jean-Éric Vergne sur la grille. Les deux jeunes loups sont certes contents, mais ils regrettent cette Q3 manquée de peu malgré tout.

Je suis content de mon tour en Q2, bien que vous ne pouvez cacher une légère déception lorsqu'on manque la Q3 de si peu. Mais nous en sommes proches”, admet Ricciardo. “Je suis globalement satisfait de la façon dont la séance s'est déroulée, en particulier pour la Q2, et je pense que nous avons tiré le maximum de la monoplace”.

Vergne partage la même satisfaction mesurée : “Nous avons fait un bon pas en avant en commençant la saison européenne avec une monoplace plus compétitive […]. L'équipe a fait un super boulot pour apporter plusieurs modifications qui ont bien fonctionné, mais il nous manque encore un petit quelque chose pour être des candidats réguliers à la Q3. Cependant, jusqu'à maintenant ce fut un bon week-end, 12ème est une bonne place pour le départ”.

Les deux protégés de Red Bull sont donc confiants pour demain. Ricciardo estime que la monoplace “semble aussi compétitive qu'en Chine”, où il avait terminé 7ème le samedi comme le dimanche. Vergne, quant à lui, est ravi de constater que sa monoplace en conditions de course est “meilleure encore qu'en réglages type qualifications”.

Les deux Toro Rosso visent donc logiquement les points pour ce dimanche.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités