De la Rosa a de bons souvenirs à Bahreïn

Pedro de la Rosa estime que HRT a franchi un cap lors du dernier Grand Prix de Chine en améliorant les performances de ses monoplaces

Pedro de la Rosa estime que HRT a franchi un cap lors du dernier Grand Prix de Chine en améliorant les performances de ses monoplaces.

Dès ce week-end, la F112 passera à un nouveau révélateur, celui de la chaleur de Bahreïn. La monoplace espagnol ayant quelques problèmes de refroidissement, le quatrième Grand Prix de la saison pourrait être une vraie épreuve pour de la Rosa.

"Le Circuit International de Bahreïn est un circuit difficile parce qu’il y a de grosses zones de freinage et il est très facile de s’y louper. Les trois choses sur lesquelles nous avons besoin de travailler sont les suivants : surveiller que la voiture freine bien, avoir un bon niveau d’adhérence et avoir une belle vitesse de pointe," a déclaré de la Rosa.

"C’est un circuit que j’aime parce que j’ai effectué mes débuts avec Mclaren ici. J’y ai donc de bon souvenir. C’est aussi là-bas que j’ai signé mon premier meilleur tour en course. A Bahreïn, l’objectif sera de continuer à nous améliorer comme nous l’avons fait en Chine, où nous avons franchi un cap. Maintenant, nous devons travailler sur la fiabilité, mais il fera très chaud, nous devrons donc essayer et faire ce que nous avons fait en Chine."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa
Type d'article Actualités