De la Rosa croit encore à un volant de réserviste

Pedro de la Rosa est un éternel revenant, et le pilote espagnol n’a pas renoncé à un énième come-back en F1 après la faillite de l’équipe HRT

Pedro de la Rosa est un éternel revenant, et le pilote espagnol n’a pas renoncé à un énième come-back en F1 après la faillite de l’équipe HRT. La structure espagnole, qui ne sera pas sur la grille en 2013, laisse ses pilotes sur le carreau, mais De la Rosa est un homme d’expérience aux qualités bien connues des team managers.

A 41 ans, De la Rosa pourrait faire le choix d’une retraite bien méritée après 104 GP disputés et des années de limage de bitume en tests privés avec McLaren.

Je vais essayer de devenir pilote d’essais ou pilote réserve au sein d’une bonne écurie”, a ainsi avoué celui qui n’abdique jamais au quotidien As. Mais il demeure conscient du fait que l’atout majeur pour rester en F1 à un poste de réserve demeure l’apport d’espèces sonnantes et trébuchantes.

Concernant les écuries restantes, ça a l’air d’une vente aux enchères où celui qui apportera le plus d’argent aura une place, mais il faut des sponsors pour y arriver”.

Un retour chez McLaren est-il envisageable ?

Nous avons parlé pendant toute l’année de choses et d’autres ; jamais vraiment sérieusement. Je ne sais pas s’ils me veulent ou pas. Actuellement, je n’ai pas avancé dans mes recherches et je ne suis pas pressé. Je veux tout d’abord fixer clairement mes objectifs”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa
Équipes McLaren
Type d'article Actualités